Un activiste annonce la création d’un observatoire anti-gay


Un activiste annonce la création d’un observatoire anti-gay
Le président de l’ONG pro-islamique Jamra, Massamba Diop, a annoncé lundi à Dakar, la création prochaine d’un observatoire national de veille et de défense des valeurs culturelles et religieuses, afin de "barrer la route" à un éventuel projet de dépénalisation de l’homosexualité au Sénégal.

‘’Nous allons mettre sur pied un observatoire de veille, bientôt porté sur les fonts baptismaux pour que chaque fois que notre culture ou notre religion sont agressées, que cela ne soit plus seulement Jamra qui mène la bataille, mais un collectif regroupant des dizaines de mouvements sociaux’’, a-t-il dit, lors d’une conférence de presse.

Après une tournée d'une semaine auprès des familles religieuses du pays, la délégation de Jamra a retenu ‘’la proposition pertinente d’un chef religieux’’ consistant à mettre sur pied cet observatoire de veille.

M. Diop, qui est imam aussi à Pikine-Gazelle, a précisé le projet tient même si ‘’incontestablement la réprobation est générale, puisque la société sénégalaise dans sa majorité rejette tout projet de légalisation des unions contre nature’’.

‘’Il est ressorti de nos différent entretiens avec les différentes autorités religieuse, le lieu de fédérer davantage les forces vives de la société sénégalaise qui tiennent à faire preuve de vigilance et à faire respecter la volonté de la majorité de croyants de notre pays musulmans et chrétiens’’, a-t-il affirmé.

Selon le président de Jamra, il s'agira de réunir au sein du futur observatoire "anti-gay" aussi bien les religieux que les personnalités de la société civile en passant par des organisations socio-éducatives et des acteurs culturels.

‘’L’observatoire sera une force sociale significative et dissuasive, représentative de tous les segments sociaux qui rejettent en bloc toute forme d’aliénation culturelle, de perversion de la jeunesse et de dégradation des mœurs d’une manière générale afin de barrer définitivement la route à ce projet rampant et récurrent de dépénalisation d’acte contre-nature’’, a-t-il soutenu.

Massamba Diop a répondu aux cris à "l'intolérance", face aux actions de son organisation: ‘’Jamra n’a jamais encouragé la stigmatisation des homosexuels, mais dénoncera toujours l’exploitation scandaleuse qui est faite de ce drame humain devenu par la force des chose un détestable fonds de commerce’’.

‘’Il n'en a jamais été question. Je ne sais pas d'où cette question est sortie ou venue. Je pense que c'est plutôt des manipulations quelque part qui ont eu lieu, mais ça n'a jamais été sur la table d'aucune institution’’, a dit, samedi à Guédiawaye (banlieue), la ministre sénégalaise de la Justice, Aminata Touré.

APS

Mardi 9 Avril 2013
Dakaractu




1.Posté par ouz le 09/04/2013 11:11
je vous encourage mr diop allez y jusko bout le peupl es derriere vous cet pratik indigne doi etre banni de la societe...

2.Posté par yero le 09/04/2013 16:31
C'est un organisme pour rien. C'est un fantasme que de croire que l'assemblee nationale, apres l'experience du 23 juin de 2011, puisse initier des reformes qui ne sont pas partagees par un nombre importants de senegalais. Donc monsieur Diop peut consacrer son temps et son energie a autre chose.

3.Posté par tala le 09/04/2013 21:33
Je pense que ces gens de Jamra n'ont rien à faire. Leur parti étant devenu commplétement invisible, ils s'accrochent à lhomosexualité pour ne pas sefaire oublier quitte à inventer des choses qui n'exitent que dans leur imagination. Ces gens là en connaissent trop sur l'homasexualité, je me demande s'ils n'en sont pas. Ils parlent de gay pride... allez travailler, au jieu de distratre les gens.



Dans la même rubrique :