Un Mali Nouveau


Un Mali Nouveau
Le coup d’Etat nous a fragilisés, notre Nation fait partie des plus pauvres de la planète. Le matériel utilisé par notre Armée date de la Seconde Guerre Mondiale. Chaque année, nos Ecoles forment de futurs chômeurs. Chaque jour des Maliens meurent de faim alors que notre sol est extrêmement fertile. Chaque jour, des femmes enceintes ou des personnes malades meurent avant de pouvoir atteindre un hôpital. Des erreurs ont été commises par certains dirigeants ces dernières années, Il est temps que cela change, le Mali a besoin de nouveaux visages, d’hommes forts qui sachent lui garantir un avenir apaisé.
Le Rassemblement des Jeunes du Mali s’est battu durant les derniers mois pour la Liberté et la Démocratie. Pendant que certains se battaient pour des maroquins ministériels, nous nous battions pour la libération des villes occupées par les narcotrafiquants. Nous avons rencontré les décideurs africains et occidentaux afin de faire entendre la Voix du Mali. Nous avons été les premiers à nous battre dans les médias et sur les réseaux sociaux contre les mensonges du mouvement national de libération de l’Azawad et ses alliés narcotrafiquants. Nous avons d’ailleurs demandé au Procureur de la Cour Pénale Internationale, en vertu de l’article 15 du Statut de Rome, l’ouverture d’une enquête préliminaire contre les responsables de ces groupes. Nous avons présenté dans les premiers jours qui ont suivi le coup d’Etat une feuille de route dont la plupart des points ont été repris par la suite par l’Accord Cadre. Enfin, nous avons organisé un peu partout dans le monde des manifestations pour la Paix au Mali. 
Je tiens à remercier le Secrétaire Général Adjoint, les membres du Bureau National, nos représentants dans les régions du Mali ainsi dans les 15 pays où nous sommes présents et surtout l’ensemble des membres du Mouvement pour avoir contribué à la résolution de la Crise.
Aujourd’hui un nouveau Président devra être élu. Le Rassemblement des Jeunes du Mali, représentant légitime des 10 millions de jeunes Maliens vivant au Mali et à l’extérieur prendra part à ce scrutin en soutenant un candidat. Nous contacterons tous les candidats, nous leurs présenterons ce que nous souhaiterons pour le Mali et nous soutiendrons celui qui répondra au mieux à nos attentes et à celles de la jeunesse que nous représentons.
De nombreux chantiers attendront le futur Président. Il devra s’atteler à restaurer l’autorité de l’Etat, reconstruire notre Armée et réconcilier les Maliens. De plus, cela fait, il aura la mission de construire une nouvelle Ecole et de lutter contre le Chômage des jeunes. Le Mali a été à terre durant une année, il faut un homme capable de le relever. Nous mettrons toutes nos forces en jeu afin que cet homme remporte le scrutin et devienne le 6é Président de la République du Mali. 
Vive le Mali, Vive la République


Ousmane Moussa SOW
Secrétaire Général du Rassemblement des Jeunes du Mali

 
Lundi 24 Juin 2013
Dakaractu




Dans la même rubrique :

AIDA CHERIE - 22/05/2015