Un Américain condamné à mort pour avoir tué son bébé

Glen Bates, 34 ans, a été condamné à mort lundi dans l'Ohio pour le meurtre de sa fille de deux ans, battue et affamée.


Un Américain condamné à mort pour avoir tué son bébé
Glenara, deux ans, avait été conduite en urgence par sa mère à l'hôpital en mars 2015 où elle a été prononcée morte. L'autopsie avait révélé l'ampleur des sévices subis par l'enfant: traces de coups et de morsures, dents manquantes, côtes cassées, traumatisme crânien et un poids bien en dessous de la moyenne: 5 kilos alors qu'il est généralement de neuf pour un enfant de cet âge.

Le jury a mis moins d'une heure pour délibérer sur son sort et recommander la peine de mort après le plaidoyer du procureur Joe Deters: "Cet homme est un meurtrier qui mérite de payer pour ce qu'il a fait à ce bébé innocent. Mon cœur se brise pour cette petite fille. Elle est morte de l'une des façons les plus horribles". Le juge a d'ailleurs suivi les recommandations du jury sur la peine de mort plutôt que d'opter pour une sentence à vie. Les avocats de Glen Bates avaient plaidé pour cette dernière "afin de le forcer à réfléchir à cet acte toute sa vie".

Andrea Bradley, la mère de Glenara, a plaidé non coupable. Elle est également poursuivie pour meurtre mais selon ses avocats, une déficience mentale devrait l'empêcher d'être condamnée à mort si elle est reconnue coupable. Ses six autres enfants ont été placés.
Mercredi 19 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :