Un Afro-américain demande aux racistes de lui financer son retour en Afrique


"Go back to Africa" ? ("Rentre en Afrique") ; Larry Mitchell prend le conseil très au sérieux. Ce cuisinier noir-américain a initié un financement en ligne pour que les racistes l'aident à rejoindre l'Afrique. 

“Si vous voulez que je retourne en Afrique je le ferai volontiers... Vous pouvez m'aider pour que notre rêve commun devienne réalité" déclare-t-il sur sa page de financement GoFundMe.

“J'accepte toutes les donations : KKK [Ku Klux Klan], skinheads et toute autre personne qui partage ces pensées sont invités à faire un don... Merci... Dieu bénisse l'Amérique." Il a affublé son poste avec le hashtag#PutYourMoneyWhereYourHateIs ("Mettez votre argent là où votre haine réside").

Le Washington Post explique que Larry Mitchell habite dans l'Indiana où il travaille comme cuisinier. Dans cette ville composée à 83% de Noirs, il dit ne pas particulièrement souffrir du racisme, mais c'est le net qui pose problème : "ça se dégrade quand je tweete des posts sur l'histoire des Noirs, ou les exploits des Noirs, ou en réalité à peu près tout ce qui touche aux Noirs." Il illustre son propos : "Après un combat de [Floyd] Mayweather, ou après que Serena [Williams] a gagné un match de tennis, je vais en ligne et je vois des gens clamer : 'Go back to Africa' [rentre en Afrique]. Au lieu de me disputer avec eux sur Internet, j'ai pensé à une manière futée de leur répondre."

A peine une semaine plus tard, sa publication a déjà été partagée plus de 30 000 fois, et l'homme a reçu plus de 1100 dollars (il en réclame 100 000 pour partir).

"Go back to Africa"

Larry Mitchell dit avoir entendu le slogan "Go Back to Africa" toute sa vie. Cette polémique n'est pas nouvelle : en mars dernier une vidéo prise lors de l'interruption du discours de campagne de Donald Trump par une manifestation "Black lives matter" avait fait le tour des réseaux sociaux. On y voit un homme crier sur une femme noire : "si tu te considères comme une 'afro-américaine', rentre en Afrique. Si tu es d'abord une africaine, alors rentre en Afrique." On peut entendre la réponse de la dame en arrière fond : "alors toi rentre en Europe".

Le journal de l'histoire des noirs, dans un article datant de 1917, retrace l'origine du mouvement "Go back to Africa" à 1714. L'idée est restée ancrée dans les esprits racistes mais également dans ceux des noirs rêvant d'une vie meilleure. Au XXème siècle Marcus Garvey, un défenseur du mouvement panafricanisme, affirmait que le meilleur moyen pour les noirs d'échapper à la misère économique et sociale serait de traverser l'océan. Cependant l'idée de migrer vers un continent dont la culture se situe à des kilomètres de celle des afro-américains reste discutée. 

Une rhétorique ingénieuse

Ici, les messages laissés par les donateurs sont loin d'être racistes : 

Jackson Lam donne cinq dollars puis écrit :

Hahaha! J'adore. Tu es un génie. Fais bon voyage, mais s'il te plait reviens ; on a besoin d'autres idées intelligentes comme les tiennes pour résoudre nos problèmes complexes.
David Woo, après avoir donné dix dollars, déclare : 

Je ne suis pas raciste, mais j'aimerais que tu puisse voyager et découvrir le monde. Amuse toi bien mon pote !
D'autres ont laissé leur donation anonyme, quelques-unes atteignant plus de 100 dollars !

Sur Twitter le cuisiner devient de plus en plus connu ; certains accueillent son idée ingénieuse... 
Mercredi 20 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :