Uemoa: Un scandale à 5 milliards.


Uemoa: Un scandale à 5 milliards.
DAKARACTU.COM - A peine arrivé à la présidence de la commission de l'Uemoa, Hadjibou Soumaré doit faire face à un trou de 5 milliards de francs cfa. Incapable d'apporter des explications, Soumaïla Cissé n'a pas fait de cadeau à son successeur, c'est le moins que l'on puisse dire. Le passif est énorme et il serait né d'un financement fictif de forages au Sénégal, déjà financés avec l'argent de l'Agence française de développement (Afd). Hadjibou Soumaré se trouve ainsi dans l'obligation de justifier de travaux hydrauliques prétendument financés au Sénégal ou alors rembourser au plus vite l'Afd d'au moins 5 milliards. Faute de quoi, l'institution financière de la coopération française pourrait interrompre sa coopération. Selon des enquêtes opérées par les agents de l'Afd sur le terrain, il s'avère en effet, que plusieurs puits n'avaient pas une goutte d'eau et même parfois, aucune réalisation n'était visible. La Coopération française est actuellement très en colère du fait de ces irrégularités voire de ces détournements. Hadjibou Soumaré devra faire preuve de beaucoup d'entregent pour trouver les financements complémentaires et combler le trou de l'Afd. Par le passé, les pratiques de l'Uemoa avaient déjà été dénoncées et il avait fallu combler certaines moins-values notamment celles du Niger et du Mali.
Mardi 29 Novembre 2011




1.Posté par Souleymane Ndiaye le 29/11/2011 15:14
C'est un cadeau empoisonné que le malien soumaïla Cissé laisse à Hadjibou soumaré, les 5 milliards que vous inviquiez sont une goutte d'eau pa rapport au diziane de milliards dilapidés par le sieur Cissé; tout le monde le sait que ce monsieur qui ambitionne de briguer la magistrature suprême de s on pays a puisé dans les caisse de l'uEMOa pour faire sa promotion:: marchés de gré à gré, dépotisme, surfacturation, recrutement de cadres maliens sans avis, chantiers sans étude de faisabilité lancés à la-va-vite, gestion patrimoniale du patrimoine de l'UEMOA; procurez-vous le rapport de la cour des comptes et vous serez édifié. Mais sachez que tôt ou tard, l'histoire le rattrapera, ce n'est ni Hadjibou Soumaré, ni sa candidature dans on pays qui le couvrira; un jour l'opinion et les cotoyens de l'UEMOA lui demanderont des comptes; il pense avoir bien fait en dénigrant et combattant la candidature de Sako; ce dernier a promis s'il était désigné président de lancer un audit financier et de gestion de l'ère Cissé. en intronisant Hadjibou (un originaire lointain du Mali), il pense pouvoir échapper à la justice. L'épisode de Cissé ne rappelle pas un certain Diarra à l'époque de CEAO que Sankara a contribué à mettre au gnouf. Comment peut-on imaginer que Soumaré puisse prêter serment alors que sa plainte n'est encore examinée par la haute de Justice de l'UEMOA. Même sous l'ère Cissé, on tord le cou à la jutice communautaire. Nos chefs d'états doivent se reveiller car jamais dans l'histoire d'une institution régionale, on n'a vu pareil désordre. Y EN A MARRE
Ndiaye S



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016