USA : Pour avoir essayé de renverser le régime de Jammeh, des gambiens condamnés à des peines ferme


USA : Pour avoir essayé de renverser le régime de Jammeh, des gambiens condamnés à des peines ferme
Aux Etats-Unis, la Cour du Minnesota a condamné un homme d’affaires âgé de 58 ans à une peine d’un an d’emprisonnement pour avoir tenté d’organiser un coup d’Etat en Gambie. Cherno Njie, un homme d’affaires du Texas, a été condamné pour avoir tenté en 2014 de renverser le régime en Gambie afin de devenir président de ce pays. Deux autres citoyens américains d’origine gambienne, qui cherchaient également à reverser le régime «inhumain et oppressant», ont écopé de six mois de prison. Le troisième a été libéré après avoir passé un an en détention provisoire.
Le secrétariat américain à la Justice appelait à une peine plus sévère. Néanmoins, la cour a tenu compte du fait que trois associés de Cherno Njie ont servi dans l’armée américaine et l’un d’eux, Papa Faal, a même participé à l’opération militaire en Afghanistan. Le 30 décembre 2014, en l’absence du président à Banjul, des hommes armés ont attaqué le palais du dirigeant de Gambie afin d’installer Njie comme président intérimaire. Les vigiles ont ouvert le feu sur les militants, tuant trois d’eux. Après la tentative de coup d’Etat échouée, Papa Faal et Cherno Njie ont fui au Sénégal. Plus tard, les deux hommes ont été extradés aux Etats-Unis où ils ont plaidé coupable.
Samedi 14 Mai 2016
Dakaractu




1.Posté par Adama Diakhate le 14/05/2016 14:18
Le samedi 14 mai une date qui va marquée une nouvelle air politique au Sénégal. Monsieur Abdoul Mbaye a finalement confirmé le souhait de tout sénégalais qui a toujours voulu rompre avec cette bande de vieux politiciens. Depuis son independance le Sénégal est monopolisé par des individus qui ne font que protéger leurs biens ou faire du "pathio" de l'argent du contribuable. Pour non seulement barrer la route à la dynastie Faye Sall, on veut surtout gommer de la page politique des têtes comme Niasse, Djibo , Tanor qui font que des mutations de parti en parti pour ne pas manquer la part du gâteau. Des causes qui nous ont encouragé pour embarquer dans ce bâteau piloter par le President qu'il faut pour le Sénégal. Nous avons lancé le slogan Abdoul Mbaye l'homme du changement/ le président qu'il faut.Monsieur Mbaye a tous les qualités et l'experience qu'il faut pour sortir le Sénégal de cette misère qui ne cesse de gagner du terrain. Redonner l'espoir à la jeunesse qui ne cesse de s'efforcer, une jeunesse où la plupart diplomée mais qui se jette dans une chômage profonde. La solution est là mes chers sénégalais et sénégalaises. Nous vous invitons à ne pas manquer cet ambarquement qui sera le soulagement de tout sénégalais quelque soit sa situation. Nous avons déja lancé une page facebook "Abdoul Mbaye l'homme du changement" que vous pouvez joindre. Nous attendons rencontrer mon Mbaye pour vous donner plus de détails sur comment nous comptons travailler pour investire ce dernier á la tête de la magistrature sénégalaise en 2019.
A. Diakhate



Dans la même rubrique :