URGENT - Le mini-poste de police brûlé... Les commerçants parlent d'un mort ... Les autorités démentent


Lacrymogènes et bagarres! Le marché Ocass connaît depuis quelques minutes des échauffourées monstres. Le mini  poste de police a même été incendié. Sur place, les commerçants parlent d'au moins un mort.  Le sous-préfet a d'urgence pris congé de la  cérémonie de solidarité organisée par Touba Ça Kanam pour s'y rendre. 

Des voix autorisées démentent la rumeur et parlent de deux blessés graves actuellement aux urgences à l'hôpital Matlaboul Fawzaini de Touba.
 
Tout serait partie d'une bagarre qui a éclaté entre deux jeunes commerçants avant que l'un d'entre eux n'atterrisse entre les mains des limiers.


Dakaractu est sur place et tente de découvrir ce qu'il y a de vrai dans les versions livrées de part et d'autre   Affaire à suivre....
Dimanche 18 Juin 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :