UNE FONCTIONNAIRE DE VIRGINIE TRAITE MICHELLE OBAMA DE "SINGE À TALONS" ET S'ÉTONNE D'ÊTRE TRAITÉE DE RACISTE


UNE FONCTIONNAIRE DE VIRGINIE TRAITE MICHELLE OBAMA DE "SINGE À TALONS" ET S'ÉTONNE D'ÊTRE TRAITÉE DE RACISTE
L'Amérique n'en a visiblement pas fini avec le racisme. La directrice d'un organisme à but non lucratif dans la ville de Clay (Virginie occidentale, dans l'Est des Etats-Unis), Pamela Ramsey Taylor, a déclaré sur Facebook,  qu'il sera "tellement rafraîchissant d'avoir une Première dame classe, belle et digne à la Maison Blanche", parlant de Melania Trump, la femme du président-élu. Puis elle a ajouté qu'elle était "fatiguée" d'y voir "un singe à talons".

Sur le réseau social, la maire de Clay a ensuite approuvé ces propos en commentaire. "Tu as ensoleillé ma journée, Pam" a ainsi répondu Beverly Whaling sur Facebook.

 

Même s'ils ont été supprimés depuis, ces posts ont largement scandalisé les internautes. Une pétition en ligne a d'ailleurs été créée pour les faire démissionner. Ce mardi soir elle comptabilisait plus de 170.000 signatures. 
Ces mots et ces actions ne représentent pas les valeurs de la Virginie de l'OuestLe parti démocrate de Virginie Occidentale
Pamela Ramsey Taylor, à l'origine du commentaire raciste, a été licenciée dès lundi 14 novembre, tout en affirmant à la chaîne WSAZ que certaines réactions étaient allées trop loin. Elle et ses enfants auraient reçu des menaces de mort.

Pour sa part, Beverly Whaling a été contrainte de démissionner. Dans un communiqué envoyé au Washington Post , elle tente de se justifier en écrivant que son "commentaire ne se voulait pas raciste". "J'indiquais que ma journée était ensoleillée car il y avait du changement à la Maison blanche. Je suis sincèrement désolée pour le ressentiment que cela a causé. Ceux qui me connaissent savent que je n'ai rien de raciste", a-t-elle poursuivi.

Le parti démocrate de Virginie Occidentale a, quant à lui, présenté ses excuses à Michelle Obama. "Ces mots et ces actions ne représentent pas les valeurs de la Virginie de l'Ouest. Nous allons continuer de nous battre pour un Etat qui intègre tout le monde, qui ne divise pas, et pour y créer un territoire où tout le monde se sentirait en sécurité, bienvenu et protégé", ont écrit les démocrates locaux. 
Mercredi 16 Novembre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :