UEMOA : Le Sénégal se réjouit du consensus obtenu à Abidjan (Macky Sall)


Le Sénégal a des raisons de se réjouir du consensus trouvé à l’issue du sommet de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) qui "satisfait toutes les parties", a indiqué lundi à Abidjan (Côte d’Ivoire), le chef de l’Etat Macky Sall.
 
Le président Macky Sall a répondu favorablement" à la sollicitation de ses pairs pour l’attribution jusqu’en 2021, de la présidence de la Commission de l’UEMOA au Niger, "soit pour un mandat unique", a appris l’APS.
 
"A partir de 2021, le Sénégal va retrouver la présidence de la Commission de l’UEMOA conformément aux textes qui régissent l’organisation sous-régionale", a souligné le chef de l’Etat sénégalais à la fin des travaux du sommet qui a réfléchi sur "la situation économique et financière de l’Union".

’’La sagesse a prévalu. Le Sénégal est constant dans sa démarche conformément aux dispositions communautaires qui réservent à notre pays la présidence permanente de l’organisation au moment où la Côte d’Ivoire assure la gouvernance de la BCEAO", a t-il dit.

"Jusque-là aucune mesure nouvelle n’est venue changer cette règle", a souligné le président de la République qui, revenant sur le chantier de la sécurité qui lui a été confié par ses pairs, a rappelé et magnifié la création de la Délégation à la paix et à la sécurité de l’UEMOA.

Macky Sall a, à cet effet, appelé à dynamiser la coopération transfrontalière pour "endiguer le phénomène du terrorisme".

"Notre région ne peut pas être en reste dans cette croisade", a souligné le président sénégalais.

Intervenant à la fin des travaux du sommet, le président sortant de la Commission de l’UEMOA, Cheikh Aguibou Soumaré, a souligné que "l’insécurité impacte négativement les processus de développement engagés par nos Etats".

"Notre espace est traversé par des mouvements terroristes qui nécessitent une harmonisation des forces", a estimé l’ancien Premier ministre sénégalais.
Mardi 11 Avril 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :