Tuerie du siècle au Japon : l’assaillant voulait débarrasser le monde des handicapés

Le Japon vient de connaître l’une des tueries les plus sanglantes de son histoire. Un homme a pénétré dans la nuit dans un centre médical pour handicapés de la préfecture de Kanagawa, au sud de Tokyo, et a tué 19 personnes, en blessant 26 autres.


Le drame s’est déroulé dans la nuit du 25 au 26 juillet, dans le centre pour handicapés mentaux de Tsukui Yamayuri En (Jardin de lys Tsukui) alors que les patients dormaient. Un homme de 26 ans, Satochi Uematsu, a brisé une fenêtre avec un marteau pour pénétrer dans le bâtiment. Il portait sur lui un sac rempli de couteaux et d’autres outils tranchants. Le meurtrier a ligoté des membres du personnel soignant avant de procéder au carnage. Au total, il a tué 19 personnes et en a blessé 26 autres, dont 20 sont dans un état critique. 149 handicapés se trouvaient dans le centre lors du massacre. Presqu’un tiers des patients du centre ont donc été pris pour cible, et ce, sans aucune distinction. Les victimes avaient de 18 à 70 ans. On dénombre neuf hommes et dix femmes.
Mercredi 27 Juillet 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :