Trouvons un nouveau nom au PSG !

Si le PSG déménage de Saint-Germain-en-Laye, il devra changer d'appellation. Alors, creusons-nous les méninges pour imaginer le futur nom du club parisien, de la solution la plus crédible à la plus loufoque.


Trouvons un nouveau nom au PSG !

Paris Saint Zlatan

Le plus mégalo. C’est le rêve ultime, l’aboutissement pour Zlatan Ibrahimovic. Le Suédois y arrivera sans doute un jour, à faire appeler un club par son nom, alors autant que ça soit avec celui du moment… Puisqu’il deviendra bientôt le meilleur buteur de l’histoire du PSG et que son ego surdimensionné est aussi sa marque de fabrique, Ibra serait ainsi consacré. Certains n’auraient pas de mal non plus à imaginer un Nasser Football Club, mais cette thèse est développée un peu plus bas…
 

Paris United

Le plus réaliste. Il est fort probable que dans un coin de sa tête, Nasser al-Khelaifi en rêve. Peut-être même que ce n’est pas seulement en secret, mais qu’il le désire tout simplement haut et fort, au moins en privé… Si le PSG aspire à devenir ce fameux club mondialisé, autant lutter dans la cour des grands en s’accolant un nom universel. Dans cette optique, la mention United semble bien la plus indiquée, histoire de rappeler Manchester qui a toujours été un pionnier, notamment sur le marché asiatique.

Paris Qatar Club

Le plus business. Là, ce ne serait même plus un rêve, mais le nirvana qu’attendrait Al-Khelaifi… S’il réussit à offrir ce cadeau au prince du Qatar, il serait sans doute adoubé pour l’éternité. Si le "naming" existe désormais solidement pour le nom des stades, ce n’est pas encore le cas pour les clubs, ou quasiment pas (en tout cas pas en football, et surtout pas pour les grandes écuries européennes). Mais on y arrivera probablement, et les dirigeants du PSG se délecteraient d’être les premiers.

Olympique de Paris

Le plus provoquant. Nommer Paris de la même manière que son grand rival marseillais, voilà qui ferait assurément grincer beaucoup de dents. Le souci, c’est que l’Olympique de Paris a déjà existé il y a fort longtemps, au début du 20e siècle. Fondé en 1895, le club était d’abord l’Olympique de Pantin et a changé de nom en 1918, avant de devenir le Red Star dès 1926. C’est l’Olympique de Pantin qui restera à tout jamais comme le premier vainqueur de la Coupe de France en 1918 (3-0 contre le FC Lyon).

Pas sûr de gagner

Le plus marseillais. On replonge dans les grandes années des Guignols de l’info, celles où la France entière prenait un malin plaisir à se moquer du Paris Saint-Germain au début des années 2000. De nombreuses blagues émaillaient alors les conversations en société, comme celle de l’enfant battu qui voulait habiter avec le PSG car, lui, au moins, ne battait jamais personne… Par les résultats, la réputation du club de la capitale a tout de même copieusement changé ces dernières années.

Lundi 27 Avril 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :