Trop d'accidents en Afrique


Trop d'accidents en Afrique
Le nombre d’accidents dans le secteur du transport aérien en Afrique reste ‘’ largement supérieur à la moyenne mondiale’’, ont indiqué des experts de l’aviation civile qui prennent part à un colloque sous régional, qui s’est ouvert mardi à Dakar.
D’une durée de deux jours, la rencontre a réuni divers participants dont les autorités de l’aviation civile, celles des ministères en charge des transports et les représentants de compagnies aériennes.
Selon Ibrahima Guèye, expert en aviation civile, les échanges vont porter sur les ‘’enjeux de la sécurité et de la sûreté pour le développement du transport aérien’’.
Il s’agira d’étudier la place et l’importance du transport aérien dans l’économie, voir comment l’aviation peut servir le monde, mais aussi et surtout quelle sera la croissance du trafic aérien et ses répercussions sur l’efficacité du transport aérien.
‘’La sécurité, c’est un travail collectif, notamment de la part du personnel navigant commercial’’, indique Jean Pierre Derval, formateur en sécurité de transport aérien.
M. Derval souligne ainsi l’urgence de la formation du personnel de l’aviation civile dans un contexte où le nombre d’accident reste important, alors que le transport aérien continue de se développer.
Dominique Anthony, responsable sûreté des transports de Genève, a fait part de son optimisme quant à la valorisation des idées qui seront dégagées au cours de cette rencontre.
‘‘La menace terroriste est réelle et les défis énormes. C’est pourquoi nous devons aller vers une prise de conscience pour une sécurité de plus en plus renforcée au niveau des Etats’’, a-t-il estimé.
Le colloque de Dakar est organisé avec le concours de la Commission africaine de l’aviation civile et les organisations internationales et régionales en relation avec l’aviation.
DMK/ASG
APS
Mardi 6 Décembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016