Traque des biens mal acquis: l’Eglise encourage l’Etat


Traque des biens mal acquis: l’Eglise encourage l’Etat
L’évèque de Kaolack Monseigneur Benjamin Ndiaye s’est prononcé sur la traque des biens mal acquis qui fait l’actualité du pays depuis quelques temps, notamment après la décision de la Haute Cour de Justice de la Cedeao, qui a demandé la levée de l’interdiction de sortie du territoire, des responsables de l’ancien régime.

Monseigneur Benjamin Ndiaye a laissé entendre qu’il se réjouit de la volonté affichée par le nouveau régime de faire la lumière sur les malversations financières d’ex-dignitaires de l’État.

Mais ce dernier exige dans cette procédure le respect du droit des uns et des autres. Monseigneur Benjamin Ndiaye invite par ailleurs le Gouvernement à apporter des résultats concrets dans cette affaire.
senenews
Dakaractu2




Mardi 26 Février 2013
Notez


1.Posté par Tonio le sicilien le 26/02/2013 10:21
Bravo!
ngène tanèle niou nos marabouts corrompus.



Dans la même rubrique :
SALL CRASH !

SALL CRASH ! - 24/04/2014