Traque des biens mal acquis : Mimi Touré achève bientôt ses projets qui mettront Karim Wade, Abdoulaye Baldé et Oumar Sarr en prison


Traque des biens mal acquis : Mimi Touré achève bientôt ses projets qui mettront Karim Wade, Abdoulaye Baldé et Oumar Sarr en prison
L’enquête sur les biens mal acquis menée par le régime en place suit son cours et apportera bientôt ses fruits. En effet, la Garde des Sceaux, Ministre de la Justice qui faisait face hier aux députés, en pleine commissions des lois de l’Assemblée nationale et en possession de 4 dossiers dont celui du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), d’Hissène Habré, de l’Office nationale anti-corruption (OFNAC) et de la réforme sur la Haute Cour de Justice , a donné les assurances des puissances occidentales qui sont déterminés à apporter leur soutien au Sénégal dans la traque des biens mal acquis. L’approbation de l’ensemble des dossiers par les députés a suscité des controverses. En effet, le cas sur le CESE, a été approuvé sans aucune difficulté. L’affaire Hissène Habré a suscité beaucoup d’interrogations mais la ministre a su convaincre la commission avec comme preuve le financement du procès par les occidentaux. Tandis que, l’Office nationale anti-corruption (OFNAC), et la réforme sur la Haute Cour de Justice ont été approuvées avec quelques difficultés. En effet, seuls les pouvoirs importants de l’Ofnac ont été approuvés. A noter, que l’Ofnac ait pour mission, la prévention et la lutte contre la corruption et les infractions semblables dans le but de renforcer le dispositif stratégique de la gouvernance publique. La ministre veut quand même accélérer la cadence et mettre en place cette juridiction qui va mettre en examen Karim, Baldé, Omar Sarr dans un premier temps et ensuite les autres. Le mardi 18 décembre, l’Ofnac, va accuser Karim, Baldé et Omar Sarr.
Toutefois, la réforme sur la Haute Cour de justice a posé problème. Car à l’origine, les textes disent : « la Haute Cour de Justice est la juridiction chargée de juger le Président de la République pour haute trahison, le Premier ministre, les ministres et leurs complices en cas de complots contre la sûreté de l’EtatLa Haute Cour de Justice est composée de membres élus, en nombre égal, par l’Assemblée nationale et le Sénat après chaque renouvellement de ces assemblées. Elle est présidée par un magistrat ». Et puisque le Sénat n’existe plus, il faudrait,  pour rendre fonctionnelle la Haute Cour de justice, faire voter par l’Assemblée nationale la composition de la Haute Cour sans le Sénat. Le 19 décembre, la Haute Cour de Justice condamnera ces derniers.
Dakaractu2




Mercredi 12 Décembre 2012
Notez


1.Posté par massage le 12/12/2012 13:35
Pour vosmassages toniques,relaxant,doux et sportif dans un cadre calme et discret avec les plus belles filles de la capital.Pour tout info veuillez apeler au 708568311 ou au 774312250

2.Posté par kebson le 12/12/2012 13:40
khana elle na pas autre chose a faire par exemple la réablitation des turbinau départementaux

3.Posté par BOUNKATAB le 12/12/2012 15:26
CE DADY DIOP EST DONC SUR QUE LES PERSONNES CITEES IRONT EN PRISON.

4.Posté par gambel le 12/12/2012 17:18
alhamdoulilah pour k'on a finiss avec ces voleurs

5.Posté par KILIFA le 12/12/2012 17:29
Quelle certitude a ce type journaleux!!! A quand la mise en examen de macky, aminata tall, pape diop?

6.Posté par allamina le 12/12/2012 21:09
ken khamoul kilé(mimi) laan lay nouroul avec son périque de domou toubap ,mba dou mo oum maki sall en tout cas boungén défoul attention séén diar diar si boppou réwmi fourass .se serai vraiment domage.



Dans la même rubrique :