Transhumance à Tambacounda ? Khoureïchi Thiam et le maire Ouri Bâ annoncés à l'APR


Transhumance à Tambacounda ? Khoureïchi Thiam et le maire Ouri Bâ annoncés à l'APR
DAKARACTU.COM  L'ancien ministre de la Pêche et de l'Economie maritime est annoncé à l'Alliance pour la République (APR). Khoureïchi Thiam a été contraint par ses proches collaborateurs, notamment son ancien conseiller technique numéro 1, les anciens directeurs de l'Ecole de pêche de Bargny, celui de la pêche intercontinentale et celui de l'Artisanat, d'annuler un point de presse qu'il devait animer hier. Libération renseigne que le but de ce point de presse était d'officialiser son départ du Pds pour l'APR ou pour rejoindre Abdoulaye Baldé. Au même moment, le maire de Tambacounda, Ouri Bâ, a joint au téléphone le principal responsable de l'APR de la région afin qu'il le mette en contact avec Me Alioune Badara Cissé. Patience, les jours qui viennent nous édifieront.
Vendredi 13 Avril 2012




1.Posté par answer le 13/04/2012 12:37
khoureichi thiam doit aller en prison avec les scandales des licences de pêches. si macky le prend à l'apr il sera aussi un complice

2.Posté par MOM le 13/04/2012 13:06
si l'actuel regime veut signer son arret de port,il n'a qu'a accueillir ces assoiffes d'un autre age! ecoutez bien ce qu'a dit wilane a propos des transhumants.

3.Posté par ABDOULAYE TAYE le 13/04/2012 13:20
CES POLITICITICIENS QUI NE SAVENT BROUTER QUE DANS LES PRAIRIES VERTES DU POUVOIR

La transhumance consiste en particulier à conduire les troupeaux de moutons de pâturage en pâturage selon les saisons. Appliquée aux animaux, la transhumance est un phénomène naturel à encourager. Mais transposée dans la vie politique, ce phénomène devient détestable et condamnable car récusant toute valeur d’éthique et de dignité politique. Les hommes politiques qui le font doivent être combattus pour ne pas servir de modèles ou d’exemples aux populations. Ils renvoient, aux jeunes en particulier, l’image que la politique n’est rien d’autre que des calculs fondés sur des intérêts égoïstes, le mensonge, la ruse et la manipulation au détriment de l’intérêt général. Cette race d’hommes qui évacuent toute valeur morale en politique doit disparaitre de l’échiquier politique.

Dans le département de Dagana, quatre hommes qui incarnent parfaitement ce phénomène décident, selon un journal de la place, de venir brouter dans les prairies vertes de l’APR au pouvoir. Il s’agit de Kahalifa Ababacar Ndao, Directeur General de la SICAP et Maire de Richard Toll, de Alioune Badara Niang, Président du Conseil Régional de Saint Louis, de Ndobo Cire Diallo, ex-PCR de la Communauté Rurale de Mbane et de Amadou Bourel Sow, PCR de la Communauté Rurale de DIAMA qui ont migre du PS au PDS pour atterrir aujourd’hui à l’APR. Nous les accueillons à bras ouverts s’ils viennent faire leur purgatoire dans l’APR, ce qui est très improbable. Mais ils doivent faire face aux audits d’abord. Ils ne doivent pas espérer une protection car l’APR n’est pas un refuge de prévaricateurs, auteurs de gabegie et de pillage dans les charges liées à leurs fonctions publiques à eux confiées. Le Président Macky SALL a prôné la rupture et les militants de l’APR de Dagana seront à l’avant garde dans ce combat contre la corruption, la concussion et le gaspillage des deniers publics.

Le plus cocasse dans leur attitude, c’est de prêter à la première dame Marième FAYE l’initiative et la motivation de leur décision. Khalifa Ababacar NDao, en se cachant derrière son lieutenant Iba fall DIAO, laisse croire que c’est la femme du Président Macky qui l’aurait prié de travailler avec son mari. Les informations que nous détenons de sources sures prouvent que ce ne sont que des affabulations. Nous dénonçons cette manipulation et appelons la présidence à démentir ce mensonge pour que de telles méthodes ne soient plus utilisées pour mêler la première Dame à des amalgames et à des accointances qui tendent à ternir l’image de son mari et partant à l’affaiblir aux yeux de l’opinion. En voulant justifier sa décision, se valoriser et se renforcer politiquement devant les populations du Walo, Khalifa Ababacar NDao a commis une faute grave comparable au délit de faux et d’usage de faux.

Le Président Macky Sall n’a pas besoin de tendre la main à Khalifa et à ses acolytes pour remporter les législatives dans le département de DAGANA. Les walo walo et 62% des électeurs ont rejeté Khalifa NDAO a Richard Toll, à DIAMA 61,61% des électeurs ont rejeté Amadou Bourel SOW, à MBane 66,60% ont rejeté Ndobo Cire DIALLO. Les soldats qui leur ont infligé cette lourde défaite électorale sont encore là et les walo walo ne feront pas du « wax waxeet » en dépit de la désignation d’un ressortissant de DAGANA comme coordonateur national du PDS et directeur des élections.

Dr. Abdoulaye Taye
Enseignant à l’Université Alioune DIOP de Bambey

4.Posté par tarif le 13/04/2012 13:36
KHOUREICHI THIAM DOIT ALLER DIRECTEMENT A LA PRISON SI MACKY LE PREND NOUS ALLONS LE DENONCER AVEC LE MOUVEMENT Y'EN MARRE.

5.Posté par MazDugov le 13/04/2012 13:48
Khoureichi Thiam est l'homme qui a vendu le senegal a la russie c'est l'homme de toutes les combines .ce qui se passe dans la pêche est un scandale sans précédant une vraie mafia....................je sais pas comment il pourrait échapper a la justice !

6.Posté par Kompra le 13/04/2012 13:49
Qu'il aille au diable ce Khoureychi THIAM avec ses gouverneurs wadstes

7.Posté par Fuera le 13/04/2012 13:51
Balayeurs sans solde de la permanence de Tamba s'ils sont intéressés. Sinon rien. Salam

8.Posté par paupol le 13/04/2012 13:52
un crapaud mort a plus de valeur que koureichi thiam

9.Posté par yéri le 13/04/2012 15:53
Encore une fois nous interpellons les nouvelles autorités sur ces personnes corrompues et irresponsables particulierement ce Khoureychi Thiam il na meme pas idée du desastre causé par ces licences de peche accordées durant sn mandat, justice doit etre rendue et ts les coupables sanctionnés Messieurs

10.Posté par SOWYEL le 14/04/2012 21:44
A ce rythme l'APR deviendra sous peu UN PAILLASSON



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016