Tous pas pareils, mais fortement cousins!

Ils nous ont fait croire qu'ils seraient candidats à l'élection présidentielle.
Mais ils ont été monnayés leur soutien contre de'éventuels futurs sinécures.
Le Sénégal ne changera pas, ou si peu! Et vogue la barque!


Tous pas pareils, mais fortement cousins!
Peut- on raisonnablement espérer plus que ce que Wade nous a montré?
Au vu de l'effervescence politique des derniers mois, tout le monde pensait à une pluralité de candidats jamais vue au Sénégal pour une élection présidentielle.
Au moment du dépôt des candidatures, le ballon se dégonfle. Certains vont monnayer leur suffrage et celui de leur quasi-nul électorat auprès de ceux susceptibles d'être au deuxième tour.
Personnellement, j'avais vu venir. La tactique était cousue de fil blanc. C'est ce que font les Verts par rapport au PS Français.
Les motivations profondes de ces candidats sans parti ou avec partis familiaux sont loin de servir le Sénégal .
Certains cherchent une ligne de plus dans leur CV.
Ce qu'ignore le sénégalais commun, c'est qu'avoir été candidat à une élection présidentielle au Sénégal peut rapporter un (très gros)contrat de consultance.
Tout le monde se pose la question de avec quoi vivent les "politiciens"? La réponse est là pour certains.
Pour d'autres, il s'agissait de faire du bruit, beaucoup de bruit, faire du lobbying et, lorsque certains sondages éclairciront les probables résultats, marchander leur statut.
Aussi simple que çà, chers compatriotes!
Là où çà gène, c'est quand le candidat ainsi ciblé gagne. Alors là, vite le "Tong Tong"!
Le Président Wade n'aurait jamais ressuscité le Sénat qu'il avait très sincèrement supprimé, s'il n'avait autour de lui plus de soixante partis et organisations qui l'avaient soutenu et qui attendaient leur "ration".
Il n y aurait jamais eu de Conseil Economique et social sous Wade si différentes personnalités politiques, économiques et sociales n'attendaient leur "récompenses" pour leur soutien supposé.
Nous devons prêter attention sur les similitudes de cette expérience avec ce qui se prépare pour les élections prochaines.
Tous ceux qui sont en position de les gagner, nous listent leurs soutiens; c'est à qui en aura le plus!
Wade et son FAL, Niasse et son BENNO, Tanor et son "Benno avec Tanor",Macky et sa Coalition, Idy et ses Soutiens!
Imaginons Niasse vainqueur.
Une vingtaine de partis et autant d'Associations et de Personnes ressources seront présents dans les institutions qu'il dirigera; Idem pour tous les autres!
"Gagnons ensemble et gouvernons ensemble"!
Tous le disent et le répètent à l'envi. Et ils ne pourront pas passer outre au prix des premiers "Wakh Wakhett".
Ce dont notre pays a besoin c'est d'un dirigeant libre, au service exclusif des aspirations et inquiétudes de notre peuple.
Ils nous le promettent tous! Peut-être tiendront-ils parole… mais après avoir servi tous ceux- et ils sont des centaines- qui les ont tenu l'échelle de leur ascension.
C'est le système qui le veut ainsi. Tous le savent et tous font comme si….
A notre grand dam!

Jeudi 5 Janvier 2012
Leuk




1.Posté par pds dépité le 05/01/2012 22:36
la démocratie n'est pas parfaite mon cher
'un dirigeant libre, au service exclusif des aspirations et inquiétudes de notre peuple. : c'est Dieu

ce qu'il faut c'est en fait des contre pouvoirs et un réel équilibre des pouvoirs avec une opinion publique éclairée
Il faut que le pouvoir arrête le pouvoir comme disait Montesquieu



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016