Touba entre subtilité des trafiquants de chanvre et sagacité des forces de l’ordre à quelques jours du Magal


Touba entre subtilité des trafiquants de chanvre et sagacité des forces de l’ordre à  quelques jours du Magal

Touba change de visage au fur et à mesure qu'on s'approche du grand Magal. La cité devient bruyante,  la circulation automobile s'intensifie,  les installations commerçantes se multiplient et bien évidemment la question de la sécurité des personnes et de leurs biens se pose avec une acuité exceptionnelle. De quoi donner du fil à retordre aux pandores et limiers qui ne dorment plus que d'un seul œil, préoccupés qu'ils sont par les malfaiteurs qui signent aussi leur arrivée.

En cette période de veille de Magal, Touba devient de facto, le lieu de prédilection des vendeurs de chanvre indien, des faussaires et agresseurs en tout genre.

Le commandant Thioune de la brigade de Touba et le commissaire Tamba du commissariat spécial en voient de toutes les couleurs depuis  trois semaines. Les hommes en bleu ont entamé leur veille de Magal en mettant la main sur une bande de trois délinquants braqueurs de station d'essence avant de mettre la main sur deux autres personnes transportant dans un sac, 300 grammes de chanvre indien à quelques lieues de la grande mosquée.

Les policiers du commissaire Yaya Tamba sont confrontés à des voleurs à main armée à Janatoul Mahwa par exemple et à de gros trafiquants.  Dans la nuit du mercredi au jeudi, ils ont d'ailleurs pris possession d'une "cargaison "de 51 kilos de yamba.  Il a fallu d'ailleurs aux forces de l'ordre de convoquer leurs talents d'athlète pour mettre la main sur un des trois bandits.  Aujourd'hui,  il devient nécessaire et urgent de renforcer les équipes en place pour apporter la riposte qui sied...

Vendredi 21 Novembre 2014
Dakaractu




1.Posté par anitakhadafiste le 21/11/2014 17:11
beaucoup maladies à ce touba, la promiscuité tout ce monde ca fait peur à celà on rajoute les bandits



Dans la même rubrique :