Touba : L'habile manière du Chef de l'Etat de solliciter les prières du Khalife pour un second mandat


Touba : L'habile manière du Chef de l'Etat de solliciter les prières du Khalife pour un second mandat
"C'est grâce à la consigne que vous avez donnée que j'ai été si exceptionnellement accueilli. Je suis venu à Touba avec toutes les casquettes : premier ministre, ministre simple, président de l'assemblée nationale du Sénégal ou même.en tant qu'opposant politique. Cet accueil si chaleureux d'aujourd'hui ,  je ne l'ai jamais vu à Touba. Et Dieu sait que j'y ai accompagné beaucoup de personnalités".  Voilà pour ce qui est de l'entame des propos du Président Sall lors de son entretien avec le Khalife Général des Mourides, Serigne Sidi Mokhtar Mbacké. Se félicitant des nombreux chantiers entamés par le Khalife, le Président de la République lui promet un soutien et un appui sans faille. 

Concernant le projet de l'autoroute Dakar -Thiès -Touba,  le Chef de l'Etat déclare que l'accord avec les chinois a été obtenu et que la cérémonie de pose de la première pierre est programmée pour le 27 décembre 2014. " Je vous ai joint au téléphone pour solliciter des prières par rapport à cette autoroute que j'ai décidé d'appeler Ila'a Touba lors de la rencontre du Groupe consultatif. Avant hier, on m'a fait savoir que le contrat à été signé avec la Chine. C'est un projet de 400 milliards qui comporte des échangeurs à Thiès, Diourbel, Bambey...Je voudrais procéder à la pose de la première pierre avec le Khalife s'il le veut bien. Je voudrais aussi avoir le privilège de l'inaugurer et cela se pourra grâce à vos prières". Une manière subtile de solliciter des prières pour un second mandat. 

Serigne Bass Abdou Khadre de ragaillardir son hôte en disant que c'est parce que le Khalife tient à Macky qu'il lui a fait réserver un accueil aussi exceptionnel. Il le remerciera aussi des efforts colossaux déployés dans le secteur de l'assainissement, de l'hydraulique et de l'électrification. 

La délégation présidentielle était composée de la première dame, de ministres et de responsables politiques. Se sont fort distingués dans l'accueil, le député Sadaga avec ses chevaux, les femmes mobilisées du "réseau des femmes pour l'émergence" derrière le ministre délégué Moustapha Diop, et les jeunes marabouts apéristes de M'backé massés derrière Serigne Moustapha M'backé Kamal.
Jeudi 4 Décembre 2014
Dakaractu




1.Posté par noreyny le 04/12/2014 23:43
Mais le khalif ne l'a pas suivi comme ce fut le cas en 2007 avec serigne sali ou et Wade.
Donc macky ne sera pas réélu einh.pauvre macky !

2.Posté par mara le 05/12/2014 08:24
Pendant ce temps la Côte d'Ivoire est à 10% de croissance annuelle et le Cap Vert entre dans le groupe des pays à revenu intermédiaire. Continuons à nous distraire.

3.Posté par Abdoun le 05/12/2014 10:59
C'est le peuple souverain qui décidera pas le khalife

4.Posté par drole de macky le 05/12/2014 13:45
GRACE A 1 UN ''CITOYEN ORDINAIRE'' TU AS UN ACCUEIL QUE TU NA JAMAIS EU DURANT TOUTE TA CARRIERE POLITIQUE???? TU MANQUE DROLEMENT DE GENE. C'est parceque tu na rien compris en SERIGNE TOUBA pour le traiter D'ORDINAIRE. SACHE donc une fois pour toute que le Senegal que tu dirige est ce quil est uniquement grace a SERIGNE TOUBA.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016