Thione Seck se blanchit, preuves à l’appui, et indexe le groupe futurs médias qu'il compte poursuivre : "J’avais promis à sa mère, la paix entre Youssou et moi, mais le pacte est rompu à partir de cet instant"


Thione Seck se blanchit, preuves à l’appui, et indexe le groupe futurs médias qu'il compte poursuivre :  "J’avais promis à sa mère, la paix entre Youssou et moi, mais le pacte est rompu à partir de cet instant"
Très en colère suite à l’accusation portée sur sa personne par le sieur Macodou Dieng, qui a affirmé que le leader du Raam Dan lui doit, suite à une vente de terrain, la rondelette somme de 100 millions de francs CFA, Thione Seck, littéralement excédé, vient de faire face à la presse, pour éclairer sur le sujet.
Appuyé par son avocat et preuves à l’appui, le père de Waly Ballago Seck a démonté pièce par pièce toute accusation, expliquant que le sieur Macodou Dieng, qui n’est en réalité qu’un courtier, a été écarté de cette affaire par le propriétaire du terrain qui a, par papier légal, ordonné que Mr Dieng soit entièrement exclu de toute transaction financière concernant cette vente d’un terrain de 10 hectares sis à Niague.
Thione Seck, qui a par ailleurs précisé que sa fondation bénéficie d’un financement non encore effectif et devait établir ses locaux sur cette parcelle où doit être construit entre autres un hôpital destiné à des soins gratuits, a ajouté que le sieur Macodou Dieng était en prison il y a quelques jours de cela pour des litiges portant sur des terrains à vendre… 
En outre,  Thione Seck  a déversé toute sa colère sur le groupe futurs médias, déclarant que la RFM, dans son émission « Xalass »,  a été le premier à porter ces accusations sur sa personne, avant que le quotidien l’Observateur ne divulgue injustement  l’information.
Aussi, le lead vocal du raam dan a-t-il déclaré qu’il va porter plainte contre le groupe de presse de Youssou Ndour, précisant que la promesse faite à la mère de ce dernier qu’elle n’entendrait plus aucun problème sur leur relation a pris fin dès cet instant.
Thione Seck n’a pas manqué de  dénoncer ce qu’il considère comme un acharnement sur lui et son fils Waly Ballago Seck, de la part du groupe futurs médias.
Vendredi 17 Octobre 2014




1.Posté par Citoyen du senegal7 le 17/10/2014 21:24
Grand thione seck fait attention youssou NDOUR n,est pas votre égal ,Barack Obama ne connaît pas thione seck ,defal dank deeeeeeeeé bakhna

2.Posté par ddiouf le 18/10/2014 00:29
Lorsqu'on fait les choses dans la vie sans trop y croire, on les abandonne de la même manière.

3.Posté par Mba le 18/10/2014 11:19
Vraiment ça suffit. Les espèces de chanteurs plutôt des laudateurs qui nous pompe l'air.
Thione est ridicule.
Dommage

4.Posté par babacar le 19/10/2014 00:51
thione, un vrai coonn, you dousa moroom , khamal sa,bop, thione, un vrai profitare, un méchant , tu ne peux faire chanter you

5.Posté par KADER le 20/10/2014 09:30
Thione SECK est plus que ridicule, par cette occasion, il a montré à la face du monde, qu'il a une haine exacerbée contre Youssou NDOUR. En quoi Youssou Ndour puisse être responsable des publications de l'Obs? Tout le monde sait qu'il ne peut pas dicter aux journalistes de sa boite leur ligne éditoriale. Franchement Thione il faut grandir nak. Tout le monde sait que tu es un rancunier. Mais quelqu'un qui ne peux même pas faire la paix avec ses propres frères (Papenda, Assane, Ousmane) et son propre fils aîné (Lamine Nar SECK), ça ne surprend personne qu'il puisse se comporter de la sorte avec les autres. Sacré Thione, "le donneur de leçon"



Dans la même rubrique :