DAKARACTU.COM

Thiès sous l'emprise du Yamba


Thiès sous l'emprise du Yamba
La consommation et le trafic du chanvre indien préoccupent fortement parents et autorités administratives de la Cité du rail, tant leur pratique est devenue monnaie courante. Cependant, le plus inquiétant réside dans le fait que nous assistons non seulement à une banalisation de la consommation de l'herbe qui tue, mais surtout de sa vente à laquelle de plus en plus de jeunes s'adonnent.
A cet égard, certains quartiers comme Grand-Standing et Sofraco sont devenus de véritables nids de trafiquants où le commerce de la drogue s'opère au grand jour. Conséquence, beaucoup de jeunes souffrent de troubles mentaux nés d'une consommation abusive de substances hallucinogènes.
L'arrivée d'un nouveau commissaire central nourrit tout de même des espoirs que nous souhaitons se voir réalisés, pour que le cri de détresse lancé par les populations des Hlm route deM'bour, Hlm route de Dakar, Grand Thiès et autres, soit pas vain...




Mercredi 20 Février 2013
Notez


1.Posté par Orion le 20/02/2013 11:40
On peut être contre la yamba, mais il faut se renseigner avant de parler de l' "herbe qui tue". C'est simplement faux.



Dans la même rubrique :