Thérèse Faye Diouf, coordinatrice de la Cojer : « Abdoulaye Diouf Sarr et Yakham Mbaye doivent savoir que ce qui les unit est plus fort que ce qui les désunit »

Les jeunesses républicaines ont fait face à la presse hier pour commenter les résultats de l’élection des Hauts conseillers des collectivités territoriales (Hcct). Thérèse Faye Diouf a appelé Abdoulaye Diouf Sarr et Yakham Mbaye au calme, avant de jeter un pavé dans la mare de Khalifa Sall.


Thérèse Faye Diouf, coordinatrice de la Cojer : « Abdoulaye Diouf Sarr et Yakham Mbaye doivent savoir que ce qui les unit est plus fort que ce qui les désunit »
Thérèse Faye joue les sapeurs-pompiers. La coordonnatrice de la Convergence des jeunesses républicaines (Cojer) ne trouve pas de justification à l’échange de propos discourtois entre Abdoulaye Diouf Sarr et Yaxam Mbaye, tous deux responsables de l’Alliance pour la République (Apr) à Dakar. Elle a fait face à la presse hier au siège de l’Apr sur la VDN, pour les appeler au calme. «Nous les appelons au calme, à se concentrer sur l’essentiel. Abdoulaye Diouf Sarr et Yakham Mbaye doivent savoir que ce qui les unit est plus fort que ce qui les désunit. Le vin est déjà tiré pour ces élections. Il faut animer les bases et se préparer pour les prochaines échéances.»
Cet appel fait, elle s’érige en bouclier contre les pourfendeurs de la coalition Benno bokk yakaar (Bby) de Dakar. Qui, suite à la victoire de la liste And Taxawou Dakar, ont vite fait de descendre en flammes le Président Macky Sall et ses alliés. «Au lieu de nager dans l’euphorie et la polémique, Khalifa Sall et Cie doivent s’interroger sur l’effritement spectaculaire de leur score entre 2014 et 2016, raille Thérèse Faye. A ce rythme, sa perte de vitesse sera bientôt marquée par un arrêt brusque.»
Très en verve, elle poursuit : «Khalifa Sall doit tirer les enseignements. Il a gagné aux Locales 18 collectivités locales sur les 19. Là, il gagne juste avec un écart de 75 voix, avec le soutien du Pds. Il doit savoir que le département de Dakar n’est plus à Khalifa Sall, parce que nous sortons d’un référendum qui a dit «Oui» à Macky Sall. Et nous sommes sûrs que le Président Macky Sall gagnera Dakar lors des prochaines Législatives. Nous minimisons cette victoire. Il a peiné à gagner. Il doit se demander pourquoi il n’a pas conservé le même écart de 2014.»
Revenant sur les accusations de fraude et d’achat de consciences faites par «And Taxawou Dakar» à l’encontre de Bby, Thérèse Faye Diouf affirme que Khalifa Sall et Cie doivent présenter des excuses publiques au peuple sénégalais. «En agitant le concept ‘’d’achat de consciences’’, ils ont insulté les conseillers et ceux qui les ont élus.»

L'Observateur 
Mercredi 7 Septembre 2016
Dakaractu




1.Posté par Moussa Diene le 07/09/2016 21:49
Cest bien ma chere mais il te faut y aller doucement er ne pas bruler les etapes.
Le niveau de debat et faible et ne mene a rien de concret.
Mais quand mlle faye fait la lecon de morale a diouf et yakham cest quil ya un reel problem de leadership au sein de votee groupe.
Bonne chance pour régler vos querelles interne

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :