Tenue des législatives au 2 Juillet : Abdoulaye Daouda Diallo promet de transférer les récriminations des députés au chef de l’Etat


Le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique qui faisait face aux députés dans le cadre du vote de la loi sur le code électoral a reçu quelques récriminations de députés sur la date de tenue des élections législatives. Le ministre a promis de transférer ces désapprobations au Chef de l’Etat.
« Moi ministre chargé de l’organisation des élections, je suis tenu de proposer des dates républicaines.  La loi dispose que pour tenir les élections législatives, il faut nécessairement les tenir 60 jours avant la fin du mandat des députés ou 20 jours au plus tard avant la fin de leur mandat. C’est deux dates correspondent  au 30 Mai 2017 ou au 10 Juillet 2017 et il y a possibilité de choisir un dimanche qui correspond à la tenue des élections » éclairera t’il
« Certains ont évoqué des préoccupations religieuses et même sociologiques, mais ce n’est pas de mon ressort et je rendrai compte à qui de droit, pour qu’il puisse en discuter avec le Président et trouver une date d’un commun accord »
 Pour le moment finit-il par dire « je me tiens à cette date ».
Lundi 2 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :