Teddy Riner remporte sa 2e médaille d'or olympique chez les +100 kg !

JO RIO 2016 - Exceptionnel Teddy Riner ! Le judoka français a gardé son titre olympique chez les +100 kg en battant le Japonais de 22 ans Hisayoshi Harasawa, vendredi à Rio. Il devient le judoka le plus médaillé de tous les temps. C'est la deuxième breloque en or de la journée pour le judo français après le sacre d'Emilie Andéol chez les +78 kg. Quelle journée !


Invincible. Indomptable. Insubmersible. Tout simplement imbattable. À force, les mots vont commencer à manquer pour qualifier les performances ahurissantes de Teddy Riner. Grâce à sa victoire en finale ce vendredi dans la catégorie reine du judo mondial (+100 kilos), le Français s’est de nouveau couvert du plus beau métal olympique, l’or, en battant le jeune Japonais Hisayoshi Harasawa grâce à deux shidos (pénalités) en sa faveur. Tenant du titre olympique après sa victoire à Londres en 2012, l’octuple champion du monde a récidivé pour atteindre le cercle très fermé des doubles vainqueurs olympiques. Et s’offrir une place à part dans l’histoire du sport français.


Les amoureux de judo spectaculaire se diront peut-être déçus de cette finale, surtout après celle d’Emilie Andéol, tant les mouvements ont été rares entre les deux hommes. Mais le combat mené par Teddy Riner est le signe des grands champions. En restant souverain tout le long du combat au kumi-kata, le Français a fait parler sa puissance et mis à mal Harasawa.


Un palmarès XXL

Le jeune Japonais, qui rêvait à haute voix d’être le premier à faire tomber Teddy Riner, n’a simplement rien pu faire. Penalisé à deux reprises lors de cette finale pour un manque d’initiative global, Harasawa a pu constater le gouffre qui le sépare encore de l’un des plus grands judokas de tous les temps. Si ce n’est le plus grand. Car c’est bien de cela dont il s’agit désormais. Octuple champion du monde, quintuple champion d’Europe et donc double champion olympique, Teddy Riner peut déjà regarder derrière et constater que personne n’avait jamais autant dominé la catégorie reine du judo mondial.

" La finale n’a pas été 'muito grande' mais la médaille, elle est pour moi"
Mais, au micro de France Télévisions, le golgoth français ne s‘est pas laissé aller à la fantaisie : "La finale n’a pas été 'muito grande' mais la médaille, elle est pour moi." Oui, Monsieur Riner, cette médaille est pour vous. Et maintenant ? Que va faire le porte-drapeau des Bleus alors qu’il a tout gagné ? Simplement continuer à amasser les breloques. Car à 27 ans, le judoka n’a pas fini de dominer les tatamis. Mais avant cela, il semblait qu’une chose trottait dans le tête du Français : "Teddy, il arrête... il est vacances maintenant…"
Vendredi 12 Août 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :