Tambacounda : Khouraïchi Thiam aurait été “victime de maraboutage”


Tambacounda : Khouraïchi Thiam aurait été “victime de maraboutage”
Après 8 mois d’absence dans sa commune de Maka Colibantang, localité située à 80 km à l’Ouest de Tamba, pour des raisons de santé, Khouraïchi Thiam soutient avoir été atteint par ses détracteurs qui lui auraient jeté un mauvais sort. Cependant, il dit rendre grâce à Dieu de lui avoir redonné des forces pour pouvoir revenir auprès des siens. « Ceux-là qui croyaient pouvoir m’éliminer en me jetant de mauvais sorts, peuvent déchanter », a dit l’ancien Ministre de l’économie maritime sous Wade, devant un parterre de militants acquis à sa cause. « Je suis là, en chair et en os et bien portant ». En pantalon Jean assorti d’une chemise bleu avec une casquette bien vissée sur le crâne, il s’est présenté à ses militants et à ses détracteurs à travers une marche sur une distance de 1,5 km et un mega-meeting le Samedi 14 Janvier 2017 dans son fief. De la mairie à son domicile, l’homme a marché à pas soutenus, histoire de montrer sa forme et sa bonne santé. «  Je veux juste montrer à ceux-là qui disaient que je suis paralysé et alité, que je suis encore là, bien portant », a rugi le maire de Maka Colibantan. « Depuis la France où je suivais des traitements, j’ai tout entendu dire sur ma personne. D’aucuns sont même allés jusqu’à affirmer que je suis paralysé et que je ne reviendrai plus dans la commune. Ils peuvent maintenant déchanter », fulmine Khouraichi, visiblement choqué par ces propos. Et d’ajouter « le travail va reprendre et basta aux supputations et autres présomptions sur ma santé », montrant sa forme du jour. De toutes les façons, explique le maire, « je vais gérer le reste du mandat et travaillerai à ce que la commune et ses populations puissent se développer. » 

Appelant les populations à aller s’inscrire sur les listes électorales, Khouraïchi rappelle que « la carte électorale est le fusil de l’électeur. Donc, pour participer au choix de ceux qui doivent demain diriger le pays, vous devez aller vous inscrire sur les listes électorales. » Cependant, il en appelle à la multiplication des commissions dédiées dans le chef-lieu de la commune. 

Pour rappel, Kouraïchi Thiam a quitté le PDS et a rejoint l’APR ...
Lundi 16 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :