TRIBUNAL DE DIOURBEL - Assane Mbacké et Mor Lô nient les faits et parlent de complot


Depuis 11 heures passées de plus d'une demi-heure Serigne Assane Mbacké et Mor Lô sont devant la barre du tribunal de Diourbel. Serigne Assane vient de nier tous les faits qui lui sont reprochés. Il reconnait avoir effectivement proféré des menaces de saccage de bureaux de vote, mais déclare n'être jamais passé à l'acte. Mor Lô bénéficie d'une reculade du principal témoin qui avait dit l'avoir vu de ses propres yeux vandaliser des bureaux. Le taximan a réitéré une bonne partie de ses allégations premières, mais confie ne l'avoir pas vu saccager de ses propres mains les bureaux en question.

Devant la barre, Mor Talla Sylla, un autre témoin, dira n'avoir jamais vu Serigne Assane Mbacké saccager, mais incrimine Serigne Abdou Mbacké Bara Dolly, désormais​ député à l'Assemblée nationale, saboter les urnes. Les audiences se poursuivent...
Jeudi 17 Août 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :