TREIZE MOIS SANS PAYER SES TRAVAILLEURS : L’hôtel Miramar devant le juge des référés cette semaine


Les accusations portées à son encontre sont graves! L’hôtel Miramar serait en effet resté 13 mois sans payer ses travailleurs. Et à en croire le délégué syndical, Babacar Ciss, la situation empire notamment avec l’oreille sourde prêtée par l’administrateur de l’hôtel François Corneloup. « Nous ne savons pourquoi les salaires ne tombent toujours pas. Nous sommes 22 travailleurs embauchés, 10 vacataires et quelques prestataires de service. Cela fait plusieurs mois que notre mutuelle est coupée et un an que les cotisations ne sont plus versées au niveau de la caisse de sécurité sociale. C’est exactement depuis janvier 2014. Nous avons des contentieux partout! » confie le délégué syndical. Babacar Ciss d’ajouter que des correspondances ont été adressées à l’administration. « Rien de plus qu’un silence méprisant ! » 
Notre interlocuteur de poursuivre en signalant que l’inspection du travail a été alors saisie pour faire valoir ce que de droit. Le dossier a été par la suite transféré entre les mains du juge des Référés qui a convoqué les deux parties pour le 3 novembre prochain. En attendant, depuis quinze jours, c’est en arborant des brassards rouges que les travailleurs font  leur boulot.
 
Histoire de tâter le pouls des propriétaires de l’hôtel, nous avons appelé au 33 849 29 ... Au bout du fil, une dame nous fait gentiment savoir qu’il faudra attendre demain ( mardi ) 9 heures pour obtenir la version de l’entreprise. Dakaractu reste disponible à toute réaction à ce propos…
Mardi 27 Octobre 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :