TRAFIC ILLICITE DE BOIS : Des amendes allant jusqu'à 50 millions et une peine de 5 ans ferme


TRAFIC ILLICITE DE BOIS : Des amendes allant jusqu'à 50 millions et une peine de 5 ans ferme
Interpellé sur la coupe abusive du bois dans les forêts sénégalaises, le ministre de l'environnement Abdoulaye Bibi Baldé explique que le Gouvernement, en collaboration avec les responsables des Eaux et Forêts  est en train de faire un travail énorme sur le terrain. 


Bibi Baldé de déclarer qu'il y a un commando qui fait un long ratissage pour veiller sur les forêts et arrêter les trafiquants. 
Il souligne que les trafiquants sont sanctionnés d'une amende pouvant aller jusqu'à 50 millions et d'une peine de 5 ans ferme. Il informe aussi que plus de 30 personnes croupissent actuellement en prison pour ce délit...
Jeudi 27 Octobre 2016
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :