TOURNÉE A ROSSO, ROSS BETHIO ET RICHARD-TOLL : Dionne assure et rassure

Mahammed Dionne : Quel courage ! Quelle franchise ! Quelle honnêteté... A Rosso Sénégal, chacun y va de son exclamation. Le Premier ministre a fait face à l’adversaire le plus coriace de la localité : l’approvisionnement en eau courante.


TOURNÉE A ROSSO, ROSS BETHIO ET RICHARD-TOLL : Dionne assure et rassure
Accueillie à l’entrée de la ville par le mouvement «Rosso laa deuk» (J’appartiens à Rosso), arborant des brassards rouges pour poser le problème de l’eau, la tête de liste de Benno Bokk Yakaar, loin de vouloir esquiver la question, a convié les mécontents à un échange franc et constructif pour résoudre définitivement cette affaire.
Mahammed Boun Abdallah Dionne affirme, sans détours, que les revendications sont fondées et légitimes. « Vous avez raison de réclamer l’eau. Vous méritez, au même titre que tous les autres Sénégalais, d’en disposer et de façon continue. Aujourd’hui, 11 juillet 2017, je prends, devant vous, l’engagement ferme de satisfaire vos doléances, au cours de l’année 2018. »
La réplique va droit au cœur des 25 000 âmes de Rosso qui n’ont pas manqué de l’exprimer. Mieux, le Premier ministre, du reste très à l’aise, enchaîne : « Dans deux ans, le Président de la République reviendra ici pour solliciter vos votes pour la prochaine présidentielle. Je ne voudrais pas que vous lui dites que son chef de Gouvernement avait promis l’eau, sans jamais respecter sa parole. » Voilà qui est clair et bien ! D’ailleurs, séance tenante, le Directeur général du PUDC, Cheikh Diop, lui fournit l’information selon laquelle, tout est mis en œuvre pour que d’ici à 2018 un tuyau long de 15 kilomètres relie Ndiaw et Rosso afin d’approvisionner en eau, de façon correcte, la cité.
M. Dionne qui a transformé la colère en adhésion pour ne pas dire en estime, séduit et invite la foule à aller retirer ses cartes d’électeur afin de conférer une majorité confortable au Président Sall. Il indique en passant que si tel n’est pas le cas, une majorité autre que BBY ne voterait pas les lois et les budgets qui lui seront soumis.
« Gardez à l’esprit que l’enveloppe qui servira à faire de votre doléance un vieux souvenir sera inscrite dans le budget de 2018 ».
Le Premier ministre a en outre décoché des flèches en direction des libéraux qui, à ses yeux, avaient largement le temps de régler la problématique de l’eau au cours des douze années que Abdoulaye Wade a passées au pouvoir.
Par ailleurs, il se dit heureux d’avoir participé, sous l’impulsion du Président Macky Sall, au désenclavement de Rosso Sénégal grâce à l’édification prochaine d’un pont qui servira de trait d’union avec le voisin mauritanien.
Sur le chemin de Rosso, la caravane de Mahammed Dionne s’est arrêtée à Ross Béthio pour se voir délivrer un satisfecit total des populations locales. Lequel satisfecit a été ponctué par des cris de joie et des applaudissements. Signe que le pouvoir élu, il y a de cela cinq ans, jouit encore de la confiance de son peuple.
Mercredi 12 Juillet 2017
Avec Cellule Communication BBY



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :