TOUBA-SERIGNE FALLOU MBACKE S’INTERROGE : « A quoi jouent Oumar Sarr et Me Madické Niang ? »


Si les choses restent en l’état, le Pds pourrait connaître de nouveaux remous à Touba. Le secrétaire général de la fédération, et non moins Président du conseil départemental de Mbacké, est considérablement ahuri par le comportement d’Oumar Sarr et surtout par ce jeu « clair-obscur » de Me Madické Niang. 
Serigne Fallou Mbacké, pour ne pas le citer, dit avoir été agressé par des responsables du Pds qui « ont osé entrer dans Touba, bouleversant les principes élémentaires de la discipline de parti sans avoir pris langue avec lui ». Rappelant à ces derniers qu’il est l’actuel président de la fédération Pds de Touba, ne leur en déplaisent, Serigne Fallou estime avoir été victime d’un manque de respect de la part de ceux-ci et jure de ne pas passer l’éponge.
En fait, ce qui est reproché à Oumar Sarr, c’est d’avoir concocté sa délégation à sa guise et d’être allé représenter le Pds à la cérémonie officielle du Laylatul Qadr, la nuit du jeudi à Touba chez Sokhna Maïmouna Mbacké. «C’est une irresponsabilité, une conduite déplorable, une inélégance puérile et une faute à ne plus commettre!» a tonné le Mbacké-Mbacké. 
Pire, martèle le chef religieux, « Oumar Sarr s’est permis de convoquer en audience des responsables politiques du parti au niveau local sans m’aviser. C’est plus désolant quand j’apprends qu’il a été ternir mon image devant la responsable des femmes qui est, par ailleurs une sœur, parce que fille de Serigne Cheikh Say. Je tiens à lui faire savoir que je ne suis pas du genre à me laisser faire! »
Pour ce qui concerne Me Madické Niang accusé de ne pas jouer franc jeu, le Président du Conseil départemental de Mbacké avoue ne rien comprendre. « Soit, il se dévoile ou il se casse. S’il veut militer et être un responsable politique ici à Touba, qu’il descende sur le terrain. C’est mieux que de se cacher derrière des gens. Et puis qu’il nous dise la localité qu’il a gagnée pour le Pds. Moi, j’ai gagné le département de Mbacké. Je suis légitime…! » 
Serigne Fallou Mbacké qui a donné ordre à ses collaborateurs et à son bras droit Bathie Sogue de réfléchir sur la suite qu’il faudra apporter à cette affaire, d’interpeller le parti dans sa globalité pour que de pareils comportements ne se reproduisent plus.
Vendredi 17 Juillet 2015
Dakaractu




1.Posté par deugue dji le 17/07/2015 18:06
Thiey Yalla, Pendant que tout le monde parle de la nuit du destin, SERIGNE FALLOU MBACKE, lui, nous parle de politique. Euskey Mbacké!

2.Posté par ujtl le 18/07/2015 18:26
il sapprete a rallier l apr il avait donne sa parole a maky depuis son voyage avec maky en mouritanie ilcherche alibi



Dans la même rubrique :