TOUBA-MBACKÉ : Meeting de tous les dangers du Pds... Les deux camps n'écartent pas de s'affronter


À la suite des coups de poing et autres engueulades qui ont ponctué la rencontre convoquée par Ahmad Fall Braya, jeudi après-midi, à la permanence de '' Keur Gorgui '' du Pds à Mbacké, plusieurs remous ont été notés dans les heures qui ont suivi. 

Il y'a eu d'abord cette réunion nocturne qui a été tenue hier  à Keur Niang suivie d'un point de presse ayant réuni plusieurs responsables que sont Sokhna Adji Seck, l'ex-honorable députée Aïda Gaye, l'ex-Sénateur Moustapha Diop,  Mame Mbaye Niang, Alla Niang, Dane Seck, Modou Diop, Diama Sow,  Mbacké Ndiaye, Adji Seck 2, Moussé Lô, Pape Niass, Mbaye Diop, Moustapha Diouf  de Reecu , Ndèye Guèye Samb, Mame Bousso Diouf, Lamine Fall de Madkaw ... 

Lors de cette rencontre déroulée sous haute tension à cause d'une horde de jeunes ayant maillé le quartier attendant de molester les participants, il a été retenu de tourner le dos au meeting qui sera organisé ce samedi. D'ailleurs, de vives altercations sont redoutées à cause de la colère ambiante même si '' officiellement'' aucun plan de sabotage n'a été ficelé par ces derniers. À l'intention du Président Wade, il a été adressé une précision. '' Nous n'accepterons pas que Cheikh Mbacké Bara Dolly soit notre coordinateur. Des gens veulent nous l'imposer. Et il n'est pas question que cela prospère. Braya est venu nous dire que c'est Madické qui lui dit de remettre les 5 millions à ce dernier parce que c'est lui le coordinateur. Que nenni ! Nous refusons. Un coordinateur doit être désigné d'un commun accord et non imposé par quelqu'un. Si rien n'est fait, le Pds sombrera inéluctablement...'' Des propos livrés à la presse par Alla Niang au nom de ses camarades.

Du côté de la tendance favorable à Serigne Cheikh Mbacké Bara Dolly, on s'active à relever le défi de la mobilisation avec des spots sont passés dans les radios locales et des tournées effectuées dans certains quartiers de Touba et de Mbacké. Nos sources nous soufflent que les deux camps n'écartent pas de s'affronter. La réussite des uns étant la défaite des autres. Affaire à suivre...
Vendredi 19 Mai 2017
Dakar actu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :