TOUBA - Les talibés de Serigne Cheikh Abdou Lô Ngabou accusent Macky d'avoir ruiné puis délaissé leur marabout et envisagent de...'


TOUBA - Les talibés de Serigne Cheikh Abdou Lô Ngabou accusent Macky d'avoir ruiné puis délaissé leur marabout et envisagent de...'
Connu pour s'être toujours investi politiquement aux côtés du Président Macky Sall entre Ngabou, son quartier général et Touba, Cheikh Abdou Lô fils de Serigne Cheikh Lô Ngabou a officiellement mis terme à sa carrière politique depuis quelques mois. Il a prétexté '' avoir soutenu un homme qui l'a oublié, par la suite ''. Ainsi s'est -il retiré, depuis lors, dans ses champs de Ngabou pour, confiait-il à la presse, cultiver la terre et se consacrer à ses disciples.

Ce mardi, ce sont ses disciples massés à Touba, Mbacké et Ngabou  qui sont montés au créneau pour dénoncer un certain nombre de faits, dont principalement ''  la mise à l'écart '' de leur guide spirituel qui, disent-ils, en plus d'être oublié, est combattu. 

Selon Pape Mbaye , leur porte-parole '' Serigne Cheikh Abdou Lô Ngabou a investi tous ses biens : terres, argent, biens immobiliers pour la victoire du Président Macky Sall en 2012. Il s'est ensuite investi financièrement à entretenir une base politique forte en faveur de l'Apr. Il s'est ruiné pour le Chef de l''Etat et en retour , il n'a rien. Pire ajoute Pape Mbaye, en tant que Chef religieux, il est même privé de semences agricoles, de machines ou encore d'appui en riz lors des magals. Aujourd'hui ce sont d'autres marabouts qui sont choyés alors qu'il a été un des rares petits-fils de Serigne Touba qui avaient osé combattre à côté de lui lorsqu'il ( Macky Sall) venait d'être débarqué de la Présidence de l'Assemblée nationale ''.


Visiblement très en colère, les talibés du fils de Serigne Cheikh Lô Ngabou envisagent de laver l'affront à leur manière. '' Nous avons décidé d'aller massivement nous faire confectionner des pièces d'identification pour ceux qui n'en ont pas encore. Pour les autres, il s'agira de récupérer les cartes d'électeur et attendre tranquillement les joutes électorales à venir ''.
Mardi 17 Octobre 2017
Dakaractu



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :