TOUBA - Les jeunes de Rewmi dénoncent la reculade progressive du Chef de l’Etat par rapport au quinquennat


La dernière déclaration du ministre de l’intérieur précisant qu’un projet de référendum n’était pas inscrit dans son agenda, a provoqué une certaine colère chez les jeunes du parti Rewmi de Touba. Massés derrière Sémou Thioune, ils ont dénoncé «  une manière progressive du Président de la République de fuir ses engagements de faire un quinquennat à la place du septennat pour son mandat en cours ». 

Venus à Sourah pour discuter de cette question, les jeunes rewmistes ont tenu à inviter les leaders des partis politiques du pays, les chefs religieux et l’intelligentsia Sénégalaise à faire bloc pour forcer la main au Président Macky Sall. 

Sémou Thioune de dire : « C’est intelligemment qu’ils sont en train de préparer les Sénégalais à une reculade. Ils continueront de la sorte jusqu’en 2017, pour ensuite dire qu’une élection présidentielle est contraire à la Constitution ou matériellement impossible. Nous invitons les leaders politiques, les chefs religieux et les intellectuels à refuser la reculade et à déployer une campagne de dénonciation internationale. Il est temps que le Chef de l’Etat et son ministre de l’intérieur parlent le même langage... » 

Sémou Thioune et ses camarades envisagent d’aller rencontrer certains marabouts de la cité religieuse pour les inviter à dire non au « wax waxeet ».
Mercredi 9 Décembre 2015
Dakaractu




1.Posté par diaspora europe le 09/12/2015 12:26
president idy namo nanou la.

2.Posté par fallou le 09/12/2015 12:42
Merci bcp sémou ta bien dit, si on less tomber comme ca ils feront pas les referendum, et ca on ne l'acceptra pas. vive jeuness rewmi touba



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016