TOUBA - Le coordinateur de Bokk Gis-Gis grimpe sur un tas d'ordures, dénonce la gestion du maire et appelle les populations à voter contre Macky



La fièvre des législatives monte de plus en plus dans la cité religieuse de Touba. Manko Taxawu Sénégal a fini de se former au niveau local et chaque parti s'entreprend à ratisser large. Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly a choisi le week-end dernier et ce début de semaine pour faire des tournées auprès des chauffeurs de taxis, des vendeurs de friperie et des vendeuses de la rue. À chaque étape, le Mbacké-Mbacké servira un discours accablant à l'encontre du Président Macky Sall et souhaitera une majorité pour l'opposition à la prochaine législature.

'' Nous sommes dans un pays où les dirigeants profitent de leur station actuelle pour se remplir les poches. Nous avons désormais une chance avec les élections législatives de faire la moitié du chemin en changeant les députés. Le Président Macky Sall a montré que Touba ne l'intéressait pas. Les populations sont, tous les ans, confrontées à des problèmes d'inondation. Des personnes perdent leurs vies dans les eaux pluviales et à cause des maladies hivernales. Par conséquent, il est nécessaire de le sanctionner et à tout prix. ''

Une transition toute trouvée pour s'attaquer à la gestion du maire, par ailleurs, responsable politique de l'Apr à Touba. Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly, du haut d'un amas d'ordures criera au scandale . '' C'est scandaleux qu'une commune qui a un budget de plus de 4 milliards ne puisse pas dégager les ordures. Nous dénonçons la gestion du maire Abdou Lahad Kâ. Son incompétence est dramatique. Une mairie​ aussi importante que celle de Touba ne devrait pas être confiée à un individu pareil. Nous sommes à quelques lieues du magal de Serigne Massamba Mbacké et la ville est terriblement sale! ''

Cheikh Abdou Mbacké a déroulé, pour clôturer un meeting à Gare Bou. Ndao. 

Lundi 8 Mai 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :