TOUBA - Le Rewmi révèle que les financements octroyés aux femmes par les responsables de l'Apr sont une vaste arnaque


TOUBA - Le Rewmi révèle que les financements octroyés aux femmes par les responsables de l'Apr sont une vaste arnaque
Les révélations du parti Rewmi à Touba sont fracassantes. " Plusieurs femmes bénéficiaires de financements octroyés par les responsables locaux et nationaux de l'Apr, dans la cité religieuse, sont en bisbilles avec les banques et risquent de passer les prochaines nuits en prison", selon Sémou Thioune. 

En assemblée générale sur la route de Guédé pour remettre aux femmes de la localité du matériel de nettoiement au nom du docteur Seydina Ousmane Sylla, les rewmistes ont dénoncé ce qu'ils considèrent comme une arnaque. " Ce système de financement avec les conditions nébuleuses de paiement plongent les femmes dans des difficultés énormes. Certaines d'entre elles sont déjà en difficulté avec la justice et risquent d'aller en prison. Il s'agit d'une vaste arnaque que nous dénonçons", a martelé Sémou Thioune. Par rapport aux financements officiellement octroyés par les services de l'Etat, Serigne  Khadim Diouf regrette " la modicité des sommes qui, selon lui, ne fait que précipiter les femmes dans le gouffre."
Une plaidoirie a aussi été faite en faveur des populations de la périphérie de Touba qui seraient, a déclaré le Rewmi, dans un calvaire permanent. " Ces populations n'ont ni eau, ni électricité, ni routes praticables. Elles sont oubliées et elles meurent de faim" a également fustigé Sémou Thioune qui invite l'Etat du Sénégal à prendre ses responsabilités.
Jeudi 28 Janvier 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :