(TOUBA) Le Khoutba du Khalife coûte à Diagne Fada sa tête de liste départementale.


(TOUBA) Le Khoutba du Khalife coûte à Diagne Fada sa tête de liste départementale.
Première conséquence du khoutba moralisateur destiné aux politiques exprimé par le Khalife Général des Mourides lors de l'Eid-El-Fitr : Modou Diagne Fada vient de perdre sa tête de liste départementale de Mbacké en perspective aux prochaines élections législatives. Au téléphone de Dakaractu, Abdourahmane Sylla affirme avoir depuis longtemps ruminé l'idée de quitter la scène politique, mais avoue que le sermon de Serigne Sidi Mokhtar Mbacké a précipité sa prise de décision.

 '' Le discours  du Khalife m'a conforté dans l'idée que le milieu politique est terni par les mauvais comportements, les cascades de violences, les litanies de contre-vérités et d'insanités. Je suis aussi convaincu qu'en prenant part au jeu qui dessine avec les législatives surtout par rapport à l'entrée massive de Mbacké-Mbacké dans le terrain, je serai obligé de leur jeter l'opprobre. Ce que je ne puis faire en tant que disciple de Serigne Touba. ''

Abdourahmane Sylla de marteler, par ailleurs, sa frustration de voir que sa coalition a, dans ses investitures, pris '' Touba pour un détail politique '' en se refusant de mettre sur la liste nationale et dans les dix premières places un responsable issu de la cité religieuse. '' Là aussi, je n'ai pas compris. Autant dire que c'est une compilation de faits couronnée par le khoutba qui m'a amené à mettre terme à ma carrière politique ''.  

''Yessal Sénégal '' se retrouve ainsi décapité de son élément le plus dynamique à Touba et Mbacké.
Mardi 27 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :