TOUBA - LA LEÇON DE Me BABOU AUX JEUNES DE SADAGA ET DE CISSÉ LÔ : « Vous vous battez pour des leaders que l'on a même pas vus! »


« Je leur ai dit qu'ils se sont battus pour des leaders qu'on a pas vus». Une phrase de Me Abdoulaye Babou qui fera beaucoup réfléchir les jeunes de Moustapha Cissé Lô et d'Abdou Lahad Seck Sadaga qui se sont donné des coups quelques jours après le Grand magal de Touba. 
L'avocat défendait Omar Kâ et Moustapha Diouf réputés proches de l'honorable député Sadaga. Notre interlocuteur d'ajouter qu'« eux mêmes doivent tirer la conséquence de leurs actes. Mener la politique d'une manière civilisée dans une rivalité saine par le biais d'arguments et d'idées au lieu d'échanger des coups de poing. Je crois que c'est un verdict d'apaisement! » 
L'avocat invite par ailleurs plaignants et victimes à copier le « modèle Macky », car pour lui, le chef de l'Etat est un bel exemple de sérénité incarnée par un homme politique. «Je ne fais pas partie de sa formation politique, mais je peux dire que c'est un homme de paix plein de sérénité. Il s'est fait élire par les Sénégalais avec 65% et on ne l'a jamais vu prendre part à des querelles et à des invectives. Ces jeunes et leurs leaders devraient aussi se rappeler qu'ils évoluent dans un milieu religieux comme Touba! »
Le juge, selon Me Abdoulaye Babou, a livré un verdict d'apaisement : Modou Fall Kaala, pour le tort causé à la dame Khady Guèye, a été reconnu coupable, et devra donc verser à cette dernière une somme 10 000 francs. Il écope d'une peine de prison avec sursis de 6 mois et de 200 000 francs d'amende.  Ses bourreaux ont aussi été reconnus coupables. Omar Kâ et Moustapha Mbeur ont pris 2 ans de prison avec sursis et paieront 500 000  francs d'amende. Ils verseront individuellement 200 000 francs à Kaala comme dommages et intérêts. A noter que le parquet avait requis 6 et 3 mois ferme de part et d'autre...
 
Jeudi 10 Décembre 2015
Dakar actu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016