TOMBALBAYE SERAIT-IL A L’ORIGINE DE LA FORTUNE DE DJILY MBAYE ?


Un chapitre a été consacré à Djily Mbaye par le Tchadien Ngarlejy Yorongar dans son livre dont Dakaractu vous a parlé hier. Il est question de 23 milliards de francs cfa remis à notre compatriote par le Président Tchadien de l’époque Tombalbaye. Les connexions panafricaines de Djily Mbaye ont fait l’objet de beaucoup de fantasmes et personne n’a jamais pu mettre un visage sur ses amitiés haut placées et bailleurs. Nous vous dévoilons aujourd’hui un pan qui expliquerait l’origine de la fortune du premier milliardaire sénégalais. Voici, dans son intégralité, le chapitre consacré aux fameux 23 milliards.

« 23 décembre 1972 : voyage de Tombalbaye à Tripoli. Il signe avec Kadhafi un accord d’amitié et de coopération économique d’une valeur de 23 milliards de F CFA. Selon les mauvaises langues, cet argent aurait été remis en partie à M. Djily Mbaye, homme d’affaires sénégalais mandaté par Tombalbaye. Rentré de Tripoli à N’Djaména avec l’argent, Djily Mbaye aurait été logé à l’hôtel Novotel. Surpris par le coup d’État militaire du 13 avril 1975, il aurait pu s’enfuir grâce au commissaire Abdoulaye Mallah, vers le Cameroun puis le Sénégal.

Si Tombalbaye s’est rendu à Tripoli en 1973, c’est pour notifier à Kadhafi que l’occupation de la bande d’Aozou par les troupes libyennes avec la complicité de Hissein Habré et Goukouni Oueddeï, du Frolinat, était illégale. Au cours de cette rencontre, Kadhafi demande à Tombalbaye de lui présenter des projets de développement à concurrence de 23 milliards. Ce qui fut fait. Une fois au pouvoir, les militaires, qui cherchent à salir la mémoire de Tombalbaye, l’accusent sans aucune preuve d’avoir vendu la bande d’Aozou à Kadhafi. »
Mardi 28 Juin 2016
Dakaractu




1.Posté par DEUG le 28/06/2016 14:25
BULL SHIT , VOUS AVEZ ENLEVE MON COMMENTAIRE, REVOIR VOTRE ARTICLE.....
INFORMER JUSTE EST UN DEVOIR CIVIQUE

2.Posté par benawaay le 28/06/2016 21:53
oui,c'est ce qui est dans le livre "l'argent sale de........."
de même que ndiouga kebe dans un autre registre.

3.Posté par badou le 28/06/2016 22:27
Laissez ce noble personnage en paix Svp.

4.Posté par Chan le 28/06/2016 23:38
Probleme sur les dates.

5.Posté par Dionne le 29/06/2016 00:21
Laissez reposer en paix cet illustre compatriote dont la grandeur d'âme, la vision du développement économique et social de l'Afrique et plus particulièrement du Sénégal, la légendaire générosité, et la foi en son Seigneur ont fini de faire de lui un idéal de réussite dans l'humilité pour des générations d'africains.
Chercher à retracer l'origine de sa fortune qui ne procède ni de vol, ni de recel, ni de blanchiment peut amener à imaginer des situations qui frisent la jalousie, le côté envieux des humains que nous sommes et l'absence de soumission à la volonté divine.
Puisque c'est Dieu qui donne à qui il veut, ce qu'il veut et quand il le veut, rendons lui grâce et soyons fiers d'avoir eu un compatriote dénommé Djily Mbaye qui a séché les larmes de tant de veuves, d'orphelins, de malades, de pauvres et de pères ou mères de famille menacés de voir leur dignité et honneur bafoués !
Il n'y a rien de nouveau sous les tropiques ! Cette histoire de la vente de la bande d'Aouzou est pure affabulation. L'homme incriminé avait d'ailleurs décidé d'éclaircir ce point devant un médium qu'il avait choisi et qui se reconnaîtra en lisant ce texte lors de l'inauguration de l'immeuble Fahd Ben Abdel Aziz. Le Seigneur en avait décidé autrement en le rappelant à lui avant cette date.



Dans la même rubrique :