TENTATIVE DE DÉSTABILISATION DE L’APR A TOUBA - Le plénipotentiaire sort la grosse artillerie


TENTATIVE DE DÉSTABILISATION DE L’APR A TOUBA - Le plénipotentiaire sort la grosse artillerie
Depuis quelques semaines, l’Apr de Touba vit des moments de turbulence. Cela est dû au fait que certains grands responsables politiques Apéristes ont commencé à investir la cité religieuse avec comme ambition affichée d’installer des sections et, par la même occasion, massifier le parti. Cette tendance, si mal appréciée par l’essentiel des leaders évoluant dans l’agglomération, est vivement dénoncée par le plénipotentiaire du parti. Bassirou Diagne, pour ne pas le citer, a tenu à avertir la direction du parti d’éventuelles représailles à l’encontre de ceux qu’il considère comme des mercenaires. « Cela fait déjà plusieurs semaines que nous entendons que  des responsables de notre parti habitant d’autres régions sont en train de mobiliser des gens au nom d’une prétendue massification de l’Apr. Nous tenons à dire à ces personnes là, et particulièrement à Cheikh Kanté, que nous ne nous laisserons pas faire. S’il veut avoir une base pour le compte du Président Sall, il peut bien  le faire chez lui. Maintenant s’il travaille pour son compte personnel, qu’il sache qu’il nous aura sur son chemin ». Le chargé de mission à la Primature de se montrer plus acerbe. « Que le parti l’arrête pendant qu’il est encore temps parce que nous ne le laisserons fouler le sol de Touba pour dérouler son programme politique. Nous avons déjà des instances internes bien solides et des responsables politiques clairement identifiables. Qu’il passe par eux à moins d’essuyer la prochaine fois un cinglant revers. » 
Bassirou Diagne de regretter le brouhaha né de ces derniers événements et d’appeler les  « activistes » à s’investir dans les opérations de confection des cartes d’identité biométriques et d’inscriptions sur les listes électorales. 
Lundi 30 Janvier 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :