TENTATIVE D’AGRESSION A TOUBA : Un des défenseurs du Non reçoit trois gorilles chez lui


Serigne  Mbaye Longhor, reconnu pour avoir été le premier à évoquer l’alibi de la laïcité et de son caractère intangible pour récuser le projet de révision constitutionnelle, a été attaqué par trois gorilles tôt ce matin, aux environs de 4 heures, chez lui à Bagdad 2. 
Le chef religieux dit devoir sa vie sauve à un coup de chance. Il était absent, en effet, au moment où les trois personnes pénétraient dans sa chambre. Alerté, il essayera d’aller chercher son arme et de réveiller le voisinage. C’est ainsi qu’un coup de feu sera tiré par les assaillants qui prendront la clef des champs. 
Serigne Longhor Mbacké s’en ouvrira à la brigade de Gendarmerie de Ndindy. Il refuse cependant la thèse du vol de son climatiseur qui a été moitié démonté de derrière. « Ils voulaient juste se frayer un passage. C’est moi qui étais visé » confie-t-il à Dakaractu.  
Trois pandores viendront faire le constat. Une plainte contre X a été déposée. Il nous apprend qu’un nombre important de nervis a été déversé dans la cité religieuse de Touba et ils logent tous présentement à Dianatoul Mahwa...
Dimanche 20 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016