« TANGUS à Dakar » : Le FONGIP appuie la révolution du « Tangana ».

Avec le démarrage du projet « Tangus », le Fonds de Garantie des Investissements Prioritaires (FONGIP) qui a garanti son financement vient d’apporter une contribution majeure dans le secteur de la restauration et du fast food dans la capitale sénégalaise.


« TANGUS » inauguré ce Jeudi 21 avril 2016, évolue dans l’exploitation de points de vente de petit-déjeuner et autres repas. Ce projet innovant de restauration rapide à travers un réseau de 35 cantines ou containers réformés et répartis dans la ville de Dakar est porté par la société SENPAINS qui assure tout le volet logistique, production et commercialisation.
Le projet Tangus d’un coût global de 2,5 milliards de FCFA avait déjà reçu le financement de 1,4 milliard de FCFA de la CBAO. En termes d’emplois, le projet va générer près de 380 emplois directs, 95% de ses emplois seront créés par « Sénégal Points Chauds » qui va assurer la commercialisation des produits de SENPAINS.
Ainsi, 500 jeunes sénégalais seront employés dans une première phase et différentes variétés de produits de boulangerie et de pâtisserie où sont intégrées les céréales locales dans la production seront offertes aux clients. Au regard des investissements, il est indiqué que ce nouveau modèle de faire de la restauration contribue aussi à l’amélioration du cadre de vie des Sénégalais et à la croissance économique.
D’après le Premier ministre, le gouvernement encourage ces types d’initiatives privées et accompagne les promoteurs dans leur projet d’expansion au niveau des autres régions. L’initiative est selon le chef du gouvernement heureuse en ce sens qu’elle apporte de la valeur ajoutée à l’agriculture par la transformation de la production et à l’économie de services par le développement de la restauration rapide. C’est pourquoi le FONGIP s’emploie en garantissant ce projet innovant.
Tangus dont le FONGIP a assuré la garantie du financement est porté par Moustapha Sy, homme d’affaires sénégalais et Emile El Malem, ancien Directeur général des Grands Moulins de Dakar. Il y a un an et demi, ces deux entrepreneurs se sont approchés du FONGIP pour le financement de leur projet. Le FONGIP est intervenu en accompagnement et garantie sur une partie du financement bancaire par la Banque pour le commerce et l’industrie (BCI).
Lundi 25 Avril 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016