TALLA SYLLA : « On m’a appris qu’on ne doit pas boycotter une élection »


Le maire de Thiès a sacrifié à son devoir de citoyen en se présentant au bureau de vote de la commune de Thiès pour participer à l’élection des futurs membres du Haut conseil des collectivités territoriales. Pour lui, il n’était pas question de boycotter, malgré l’idée qu’il avait que l’institution n’était pas opportune. 
 
« Les Sénégalais auraient été surpris par mon absence. Je suis investi d’un mandat et mes mandants sont les populations. On m’a appris qu’il ne faut jamais boycotter une élection. En 2007, j’étais malade  et interné à Paris. Pourtant, j’avais quitté l’hôpital pour venir voter au Sénégal avant de retomber malade, juste après. J’estime que le débat de l’opportunité du Hcct est dépassé ».
 
Talla Sylla rappelle qu’il ne demande rien à personne et qu’il ne l’a jamais fait auparavant.
Dimanche 4 Septembre 2016
Dakaractu Avec Thies 24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter



Dans la même rubrique :