Sur l’évaluation de CD-Média : Wade-fils s'abstient de poser une question au témoin et s’attaque au parquet spécial


Sur l’évaluation de CD-Média : Wade-fils s'abstient de poser une question au témoin et s’attaque au parquet spécial

Comme à la fin de chaque audition de témoin, Karim Wade est convoqué à la barre pour poser des questions au témoin. Cette fois-ci, Me Mamadou Diop ancien PCA est à la barre, totalement zappé par Karim :

 "Je n’ai pas de question particulière pour le témoin», répondra Wade-fils qui indique toutefois en avoir pour le parquet spécial. Ce, sur l’évaluation de la société CD Média Group, au cours du procès depuis près de deux (2) semaines. Karim veut être édifié sur ladite procédure. Ainsi, le président de la Crei lui a signifié qu’il a la possibilité de poser la question via ses avocats, mais pour l’heure, dans le cadre du respect de la procédure, il est question pour lui de poser des questions au témoin. 
  
Ce que refuse d’entendre Wade- fils qui charge : « C’est comme l’histoire de Singapour,…C’est un procès politique,..». 

«Vous nous traitez de juges politiques,… », a martelé Henry Grégoire Diop qui invite le service d’ordre à le ramener à sa place.

Mais Karim résiste et persiste dans sa volonté. Il regagnera finalement sa place en assénant : «C’est un procès politique!»

 

Et, Me Seydou Diagne d'estimer son client est dans ses droits. Sur ces entrefaites, Me Mamadou Diop est remercié cédant la place à El Hadji Malick SY, le Directeur de «Canal Info».  Contrairement à ses prédécesseurs à la barre,  Me Patricia Lake Diop et Cheikh Diallo, il n'y a pas eu de poignée de mains entre Karim et Me Diop. 

 
Lundi 27 Octobre 2014
Dakaractu




1.Posté par Musulman le 27/10/2014 20:07
C'EST UN VOLEUR CE KARIM WADE
POUR L'HONNEUR DES PAUVRES SÉNÉGALAIS
NE LE RATEZ PAS
IL PAYE ET C'EST TOUT

2.Posté par Dr Djinne le 27/10/2014 22:51
Aha, voler au Sénégal c'est une action politique selon la philosophie des Wades. et avec plus que 250 "formations politiques" dans le pays ... eh oui on restera pauvre .. et cons...

3.Posté par B le 28/10/2014 07:36
donner a quelqu un 96 milliards de fond politiques. 8 milliards par AN
ce qui 21 millions 917.000.800 CFA par jour. et reclamer des societes qui font 10 millions de capital aux amis de son fils et qui ne font meme pas la moitie du budget journalier de wade vote par lassemble et mis sur son pouvoir discretionnaire cest a dire( tji sa tjobare) .

si vous vous rappelez de la conference de presse de Alioune ndao, il disait que le cas amineta niane ne intersse pas car cest un probleme de 100 millions et il cherche des miliards. depuis presque 3 semaines on nous fatigue avec une societe de 10 millions. ce qui veut dire il na pas trouve les milliards

karim a raison : on laccuse de 117 millirads, des les premiers jours du proces apres 6 mois denquete , prolongee encore de 6 mois. le procureur devait etre en mesure de monter des preuves au peuple mais rien.

comme la si bien dit Xeme:
Un procès, ce sont des pièces à conviction et non des paroles à conviction. La CREI n'a pas de pièces à conviction, malgré tous les milliards dépensés depuis deux ans, alors on n'est pas en procès, on est en meeting politique.



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016