Suite aux regrettables événements de l'Ucad ayant conduit à la mort d'un étudiant : Les populations somment l'Etat de situer les responsabilités


Suite aux regrettables événements de l'Ucad ayant conduit à la mort d'un étudiant : Les populations somment l'Etat de situer les responsabilités
Les langues se délient comme pas possible suite à la bavure d'éléments non encore identifiés auprès des forces de l'ordre, qui a occasionné la mort de l'étudiant Bassirou Faye. Aux yeux de nombre d'observateurs avertis, notamment des ONG, il ne s'agit pas de simplement sortir des communiqués pour déplorer ces événements gravissimes et/ ou exprimer sa solidarité, encore moins présenter des condoléances.

Quid des coupables?

Il urge de situer pendant qu'il est encore temps, les responsabilités et sanctionner les coupables particulièrement celui ou ceux qui ont abrégé la vie de ce jeune étudiant à la fleur de l'âge.
Au box des accusés, le nom du ministre de tutelle, Mary Teuw Niane, mais également celui des autorités policières reviennent sans cesse dans la bouche du commun des Sénégalais qui réclame à juste titre, justice...
Vendredi 15 Août 2014
Dakaractu




Dans la même rubrique :