Stromae : «J’ai le droit de prendre des vacances»


Stromae : «J’ai le droit de prendre des vacances»
En mai dernier, Stromae mettait en rage le papa d’une fan pour avoir refusé une photo avec la fillette. Invité samedi de Michel Drucker et Julie Snyder dans l’émission l’Été indien sur France 2, le chanteur s’explique.
« Cette fois c’était la dernière, tu peux croire que c’est une crise, regarde bien mon beau poster, il est au fond de ma remise. Je te trouvais extraordinaire, moi qui t’idéalise, un autre chanteur fera l’affaire, je ne viendrai plus t’applaudir. » Voilà ce que publiait sur son mur Facebook le papa de Lola, 10 ans, il y a trois mois, après que Stromae a refusé, un peu sèchement, de prendre une photo avec la fillette.
Alors qu’il dînait en compagnie d’amis dans le restaurant du père de Lola, Stromae avait refusé une première fois que l’enfant prenne une photo, celle-ci avait pourtant retenté sa chance après avoir longuement patienté, essuyant un autre rejet, ferme et étonnamment sec pour cet artiste qu’elle croyait accessible. « Pas de photo j’ai dit. » avait-il lâché brutalement. Démuni, le père de la gamine refoulée avait alors craché sa colère sur les réseaux sociaux.
 Une rumeur avait couru selon laquelle il s’agissait probablement d’une méprise puisque le chanteur était ailleurs au moment des faits. Stromae, n’avait jusqu’alors pas du tout réagi. Il s’est rattrapé dans l’émission l’Été indien, diffusée samedi 16 août sur France 2. Et soudain, il redore son blason: « Ce monsieur est en droit de se plaindre » commence-t-il, mais il explique que de son côté, il n’exerce pas son métier à chaque instant et qu’il est donc en droit de dire qu’il ne peut pas faire de photos.
 Simplement, le maestro rappelle qu’il est avant tout un être humain et que comme tout un chacun, il a une vie personnelle: « Y'a des moments où je me repose, y'a des moments où je suis en famille. C'était le cas en l’occurrence ce jour-là, je fêtais l'anniversaire de mon cousin. C'est un boulot qui prend énormément de place, (…).
Source : Gala.fr
Lundi 18 Août 2014




Dans la même rubrique :