Statistiques du Commerce du Sénégal : Baisse de l'importation et des exportations au mois d’Avril


 Statistiques du Commerce du Sénégal : Baisse de l'importation et des exportations au mois d’Avril
Le Bulletin Mensuel des Statistiques du Commerce Extérieur édité par l’Agence nationale de la Statistiques et de la Démographie révèle un fléchissement de 26,5% des exportations du Sénégal. En effet selon la source,  en avril 2017, les exportations du Sénégal sont ressorties à 121,3 milliards de FCFA contre 164,9 milliards de FCFA au mois précédent.
Cette baisse est expliquée par un repli des expéditions de légumes frais (-69,8%), de produits pétroliers (-41,0%), d’acide phosphorique (-39,6%) et d’or non monétaire (-18,4%). Toutefois, l’absence d’exportations d’engrais au mois précédent contre 5,8 milliards de FCFA au cours du mois sous revue a atténué cette baisse. Comparées au mois d’avril 2016, les exportations ont fléchi de 6,4%. Leur cumul à fin avril 2017 a atteint 557,3 milliards de FCFA contre 520,6 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2016, soit un accroissement de 7,0%.
Les principaux produits exportés, au cours du mois d’avril 2017, sont l’or non monétaire (17,2 milliards de FCFA), les poissons frais de mer (12,8 milliards de FCFA), les produits pétroliers (12,3 milliards de FCFA), le ciment (12,1 milliards de FCFA) et les bouillons (5,9 milliards de FCFA).
Les principaux clients du Sénégal sont le Mali (12,6%), la Suisse (10,8%), la Côte d’Ivoire (5,9%), l’Inde (5,3%) et l’Italie (4,8%).
 Sur les autres transactions internationales de marchandises du Sénégal avec le reste du monde, les importations sont évaluées à 257,2 milliards de FCFA, au cours de la période sous revue, contre 314,0 milliards de FCFA au mois précédent, soit une baisse de 18,1%.
Ce repli est essentiellement dû à la diminution des achats à l’extérieur d’articles de ménage en métal (-86,9%), d’autres machines et appareils (-31,9%) et de métaux communs (-26,5%).
Par ailleurs, la quasi-absence d’importations d’huile brute de pétrole contre 35,4 milliards de FCFA au mois précédent, a renforcé ce fléchissement. Cependant, le relèvement des  importations de riz (+64,0%) et d’automobiles et cars (+52,1%) a amoindri cette tendance à la baisse. Comparées au mois d’avril 2016, les importations ont connu une hausse de 18,3%. Leur cumul à fin avril 2017 a atteint 1062,7 milliards de FCFA contre 890,2 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2016, soit un accroissement de 19,4%.
Les principaux produits importés, au cours de la période sous revue, sont les produits pétroliers finis (24,5 milliards de FCFA), les autres machines et appareils (22,7 milliards de FCFA), le riz (20,4 milliards de FCFA), les automobiles et cars (14,4 milliards de FCFA) et les autres véhicules terrestres (12,2 milliards de FCFA).
Les principaux fournisseurs du Sénégal sont la France (18,3%), la Côte d’Ivoire (9,6%), l’Inde (8,8%), la Chine (7,2%) et l’Espagne (5,2%).
 Le document sur le solde commercial indique qu’il s’est établi à -136,0 milliards de FCFA, en avril 2017, contre -149,2 milliards de FCFA au mois précédent. En cumul, le solde commercial s’est détérioré au cours des quatre premiers mois de 2017 pour s’établir à -505,5 milliards de FCFA contre -369,6 milliards de FCFA pour la période correspondante en 2016.
Jeudi 8 Juin 2017
Dakaractu




Dans la même rubrique :