DAKARACTU.COM

Stade Assane Diouf: Mame Adama Guèye invite Macky Sall à tenir promesse

L'avocat et homme politique Mame Adama Guèye a invité dimanche le chef de l'Etat, Macky Sall, à tenir sa promesse, de mars 2012, de rendre l'ex-Stade Assane Diouf de Rebeuss à la jeunesse et aux sportifs de la commune d'arrondissement de Dakar-Plateau.


Stade Assane Diouf: Mame Adama Guèye invite Macky Sall à tenir promesse
 
"Je voudrais terminer par le Stade Assane Diouf, pour lancer un message au président Macky Sall. Il avait promis de le restituer aux populations (locales), je lui demande de respecter son engagement", a dit Me Guèye, un allié du pouvoir, qui intervenait sur la radio privée RFM.
 
Ancien candidat la présidentielle et ex-coordonnateur du Forum civil, une ONG sénégalaise dédiée à la promotion de la bonne gouvernance politique, économique et financière, Me Guèye est également un ressortissant de Dakar-Plateau. 
 
Unique infrastructure sportive de cette commune d'arrondissement de Dakar, le stade Assane Diouf devrait abriter des blocs d'immeubles et un centre commercial dans les années à venir, mais ce projet privait "ainsi toute une jeunesse d’un espace de sports et de loisirs".
 
La tribune de l’ancien stade des Abattoirs a été détruite dans la nuit du 24 au 25 février 2008, soulevant la désapprobation d’une grande partie du mouvement sportif et des organisations de jeunesse de Dakar, ainsi que l'ancienne opposition.
 
En 2009, l’entreprise chinoise China National Electronic Import Export South West Company avait démarré des travaux avant de les arrêter. Dernièrement, les travaux ont repris, dans le calme.
 
Cependant, le Collectif René Sanchez pour la sauvegarde et la réhabilitation du stade Assane Diouf a récemment appelé le président Macky Sall à ‘’respecter l’engagement qu'il avait pris le 21 mars [2012] de restituer’’ cette infrastructure au peuple sénégalais après son élection. 
 
A cette date, M. Sall, candidat de la coalition Bennoo Bokk Yaakaar, portait la réplique, sans le nommer, à son challenger Abdoulaye Wade, qui avait promis monts et merveilles aux habitants de Rebeuss.
 
"J’ai entendu un candidat dire qu’il va transformer Rebeuss en Manhattan, il faut plutôt un retour à Rebeuss son stade", ironisait M. Sall. Sa caravane sillonnait les avenues Cheikh Anta Diop, Blaise Diagne et Georges Pompidou via le marché Sandaga.
 
En cas de victoire à l'issue du second tour de l'élection présidentielle, Macky Sall promettait qu’il restituera aux habitants de Rebeuss leur site.
 
Le stade a été baptisé Assane Diouf au début des années 1960 en hommage à l’ancien boxeur et formateur de plusieurs pugilistes sénégalais.

APS




Dimanche 24 Février 2013
Notez


1.Posté par kanko le 24/02/2013 15:04
Laissez ASSANE DIOUF de côté et parlez des vrais problèmes plutôt que d'amuser les gens : pour ceux qui ne sont pas nés aujourd'hui , le complexe de ASSANE DIOUF a été amputé de la Maison des Jeunes , du CARAVANESERAIL etc.. , on y a construit le MAUSOLEE SEYDOU NOUROU TALL . A la MEDINA on a détruit le complexe du CHAMP DES COURSES pour la BHS , le CESAG etc...Arrêtez cette nostalgie et travaillez à chercher des emplois aux jeunes en assurant leur formation et en créant un socle économique capable de les prendre en charge après leur formation. MAME ADAMA veut aussi sa part du gâteau , c'est tout. Peut être qu'il se déclare pour la Mairie de DAKAR à défaut de pouvoir être PRESIDENT

2.Posté par Kholal le 24/02/2013 16:09
Je suis un peu déçu par Mame Adama Gueye pour qui j'avais une grande estime. Quand j'entends un intellectuel de sa trempe verser dans le populisme, je me désole de mes compatriotes. Qu'est-ce que concrètement le stade Assane Diouf peut apporter en termes économiques pour ce pays déjà très mal loti? Pensez-vous qu'un stade à sa place dans cette partie de la ville alors qu'il y a Iba Mar Diop à moins de 2 km de la? Qui remplit ce stade à part ces pseudo joueurs de navetane qui après chaque match sèment le désordre dans les rues de Dakar. À mon avis il serait plus important et valorisant pour ces jeunes de pouvoir accéder à des emplois décents au lieu de s'adonner à du sport comme la lutte qui ne rapporte rien au pays. Il faut être sérieux. Mettons au travail et arrêtons cette démagogie. Tous les pays africains nous dépassent maintenant alors que nous étions le miroir de l'Afrique au début des indépendances. Adams tu vaux plus que ça, si tu veux faire de la politique, fais le mais de grâce n'utilisez pas le désarroi des jeunes pour vous positionner. Y a pas match entre un petit stade et un centre commercial.

3.Posté par khourkhane le 24/02/2013 16:25
Les corrompus payes par les predateurs qui veulent s'emparer du stade Assane Diouf pour en faire un projet prive, pour leurs interets et ceux de leurs complices d'hier et d'aujourd'hui, caches dans les cercles des deux pouvoirs politiques, de wade et macky, veulent que les Senegalais se lassent et les laissent faire. Voila pourquoi ils envahissent les sites senegalais pour empecher le debat et les critiques justes contre cette escroquerie. Mame Adama a raison de sonner l'alerte. Tous debout pour chasser les escrocs du stade...notre stade !

4.Posté par Hugo le 24/02/2013 18:42
Le défaut de Me Adama Guèye est qu'il se prend trop au sérieux et par moment donneur de leçons.
Qu'il se souvienne de la fameuse conférence de Presse qu'il a organisé en direct du Palais de la République et aux ordres de Me Abdoulaye Wade qui avait son tribunal populaire et son Procureur de Forum Civil contre le Parti Socialiste,voué à la Potence.
Me Adama Guèye,Président du Tribunal Populaire était dans son Grand Soir.
Me Wade,aux anges, semblait ne pas connaître un certain Youssou Ndour qu'il avait toisé dans la salle des Banquets comme un Lambda.
Aujourd'hui,il Il faut qu'il reconnaisse publiquement et clairement que lui et son "forum civil" de l'époque avaient contribué à rendre Me Wade fou avec ses provinces dont celle Leboue et son autoroute fluvial à Matam chez Ibra Kane.
Vous aviez tous rêvé jusqu'au cauchemar qui a fait accoucher le Peuple de son.....23 juin .



Dans la même rubrique :