Spéculations foncières: Les quartiers de Dakar se défigurent progressivement


Spéculations foncières: Les quartiers de Dakar se défigurent progressivement
DAKARACTU.COM - La spéculation foncière s'épanouit à Dakar, les constructions tous azimuts continuent leur inéxorable progression. Les immeubles poussent comme des champignons et défigurent petit à petit la ville. Connus jadis pour leur calme et leur tranquilité, certains quartiers ont considérablement changé. C'est le cas de Point E, Fann Résidence et maintenant des Almadies. Chaque quartier est régi par un plan d'urbanisme et, aux Almadies, la construction d'immeuble R+2 est normalement interdite. Par ailleurs, le coéfficient d'occupation des sols est fixé à 30%. Cest à dire que sur un terrain de 1000 m2, la surface habitable ne doit pas dépasser 300 m2 ; le reste devant servir à aménager des jardins ou autres aires. Force est de constater que ces règles ne sont plus appliquées. Des immeubles de 6 ou 7 étages y occupent dorénavant bon nombre de parcelles. Les résidents traditionnels de la zone ne reconnaissent plus les Almadies. Ces nouvelles constructions génèrent de plus en plus de conflits avec les propriétaires des villas basses. Par ailleurs, la proximité de ces immeubles dévalorisent automatiquement les anciennes habitations. Le béton, toujours le béton....
Mardi 22 Novembre 2011




Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016