Souleymane Ndéné Ndiaye : ‘’La popularité de Me Wade est intacte’’


Souleymane Ndéné Ndiaye : ‘’La popularité de Me Wade est intacte’’

Après une semaine de campagne électorale, la popularité du candidat des Forces alliées pour la victoire (FAL 2012) demeure intacte, selon son directeur de campagne Souleymane Ndéné Ndiaye, qui a ‘’bon espoir’’ que Me Abdoulaye Wade sera élu au premier tour de la présidentielle du 26 février.

‘’Nous n’avons qu’un seul objectif, c’est réélire notre candidat au premier tour. Nous avons bon espoir. Des observateurs attestent de la popularité de Me Abdoulaye Wade, qui est restée intacte’’, a dit M. Ndiaye qui donnait, lundi, un bilan d’étape de la campagne électorale du candidat des FAL 2012.

Après le meeting d’ouverture, le 5 février à Mbacké, dans la région de Diourbel (centre), Me Wade a visité plusieurs localités (Kayar, Ndiassane, Thiès, Géoul, Louga, Saint-Louis, Podor, Ndioum, Ziguinchor, Bigonona, Kolda, Kédougou et Médina Gounass) où il a tenu des meetings, des ’’marches bleues’’, rendu visite à des chefs religieux et parfois présenté ses condoléances à des familles ayant perdu des parents, a rappelé son directeur de campagne.

Lundi, Me Wade animera un meeting régional à Matam (nord), a annoncé Souleymane Ndéné Ndiaye, qui avait à ses côtés Abdoulaye Faye, Doudou Wade, El Hadj Amadou Sall et Aziz Sow, membres du directoire de campagne d’Abdoulaye Wade.

A ses meetings, le discours de campagne du président sortant était axé sur les ‘’spécificités locales’’, a dit son directeur de campagne, qui évoque aussi un ‘’discours global’’ axé sur ’’les investissements structurants’’ et les infrastructures.

Evoquant l’étape de Ziguinchor où le maire Abdoulaye Baldé ‘’a été privé de la parole’’, selon la presse, le directeur de campagne a expliqué que le chef de l’Etat n’avait pas le temps d’écouter tout le monde, car la piste de l’aérodrome de Kolda - une ville où il devait aller ensuite - n’était pas éclairée. ‘’Il (Me Wade) l’a expliqué à Baldé et l’a félicité’’, a dit le Premier ministre.

Souleymane Ndéné Ndiaye a démenti la rumeur faisant état de la désignation d’un coordonnateur des élections dans l’équipe de campagne du candidat des FAL 2012.

‘’Ce coordonnateur n’a jamais été nommé. Ce serait d’ailleurs incongru qu’il y ait un coordonnateur à côté d’un directeur de campagne. Le seul directeur de campagne, c’est moi. Je n’ai pas d’adjoint. Nous n’avons qu’un seul objectif, c’est réélire notre candidat au premier tour. Nous avons bon espoir’’, a-t-il dit.

Selon son directeur de campagne, le candidat des FAL 2012, président sortant, n’ pas violé la loi interdisant l’utilisation des moyens de l’Etat pour la campagne électorale. Tout en gardant ‘’secret’’ le montant du budget de campagne de Me Wade, il a annoncé que les FAL 2012 ont loué les aéronefs de l’armée pour certains déplacements du candidat Abdoulaye Wade.

En tant que président de la République, Me Wade doit bénéficier de la sécurité l’Etat, a fait valoir Souleymane Ndéné Ndiaye.

Il a réaffirmé la fiabilité du fichier électoral. ‘’Personne ne peut frauder à des élections au Sénégal’’, a martelé Souleymane Ndéné Ndiaye, expliquant que la présence d’observateurs et de journalistes sur les lieux de vote est un obstacle aux pratiques frauduleuses.
APS
 

Lundi 13 Février 2012




1.Posté par Saltigué le 13/02/2012 16:20
DERNIERE MINUTE
L'ancien Ministre et Président du Conseil Régional de Kédougou a quitté le PDS pour l'APR.

2.Posté par HAND le 13/02/2012 17:13
et aprés saltigué????? bon vent au PCR DE KEDOUGOU! WADE GAGNERA AU 1ER TOUR INCHA ALLAH!!!!!

3.Posté par Dokhal fowi le 13/02/2012 19:23
Il se voile la face ce con de PM, conar kil est



Dans la même rubrique :
Fidel Castro est mort

Fidel Castro est mort - 26/11/2016