Souleymane Diawara n'est pas seul en prison : son frère et d'autres sénégalais sont aussi arrêtés


Souleymane Diawara n'est pas seul en prison : son frère et d'autres sénégalais sont aussi arrêtés
L’international Sénégalais Souleymane Dawara n’est pas le seul à dormir en prison. Son frère Adama a été aussi écroué, en même temps que d’autres Sénégalais dont nous ignorons les identités pour le moment.
En garde à vue depuis mercredi à Digne-les-Bains, le défenseur de Nice a été écroué jeudi dernier en début de soirée, au centre pénitentiaire de Marseille (prison des Baumettes). Le joueur de 36 ans (48 sélections) a été mis en examen avec un de ses frères et trois autres personnes, a précisé l’agence de presse, citant des sources pénitentiaire et judiciaire.
À en croire le site web de La Provence, qui a révélé l’information, «trois autres complices sont actuellement détenus à Nîmes, alors qu’un sixième suspect serait toujours en fuite».
«Un référé-liberté a été déposé par les conseils» du défenseur de Nice, ajoute le quotidien régional.
D’après nos confrères, le joueur, qui a notamment évolué au Havre, à Sochaux, à Bordeaux et à l’Om, au sein duquel il est resté cinq saisons, de 2009 à 2014, a essayé de se faire justice lui-même dans une affaire d’escroquerie dont il a été la victime.
Il «aurait été escroqué dans le cadre de l’achat d’une voiture de luxe, il y a deux ans et demi, par un homme de la région de Forcalquier qui serait un ancien militaire. Souleymane Diawara n’aurait jamais vu la couleur de son bien. Le vendeur lui aurait alors fourni un autre véhicule, (...) volé. C’est dans ce cadre qu’il a demandé à son frère Adama de récupérer la somme de 50 000 euros.
Ce dernier aurait alors organisé une descente musclée avec l’aide de quatre hommes de main au domicile du pseudo-vendeur», croit savoir la presse locale.
Samedi 11 Avril 2015
Dakaractu




Dans la même rubrique :