"Soufiane Kayal" a été identifié, annonce le parquet

Le parquet fédéral a annoncé avoir retrouvé l'identité de celui qui se faisait appeler "Soufiane Kayal". Il s'agit d'un homme répondant au nom de Najim Laachraoui, né le 18 mai 1991 et qui est parti en Syrie en février 2013. Lui et "Samir Bouzid" (en réalité Mohamed Belkaid, tué lors de l'opération à Forest) sont soupçonnés d'avoir joué un rôle très important dans la préparation des attentats du 13 novembre.


"Soufiane Kayal" a été identifié, annonce le parquet
Soufiane Kayal, l'un des suspects recherchés dans le cadre de l'enquête sur les attentats de Paris, a été identifié comme étant Najim Laachraoui, un homme né le 18 mai 1991 et parti en Syrie en février 2013, a indiqué lundi le parquet fédéral. Le 9 septembre 2015, Salah Abdeslam a été contrôlé à la frontière entre la Hongrie et l'Autriche à bord d'un véhicule Mercedes, en sa compagnie ainsi que celle de Mohammed Belkaid alias Samir Bouzid. Ce dernier a été abattu mardi dernier à Forest à l'issue d'une perquisition menée dans le cadre de la même enquête.

Plusieurs avis de recherche ont déjà été diffusés dans le cadre de l'enquête belge ouverte après les attentats de Paris du 13 novembre 2015, a rappelé le parquet fédéral.

Le 24 novembre 2015, un premier avis de recherche avait été diffusé à propos de Mohamed Abrini, né le 27 décembre 1984 et qui avait été filmé en compagnie de Salah Abdeslam deux jours avant les attentats de Paris, le 11 novembre vers 19h, dans la station-service de Ressons, (sur l'autoroute en direction de Paris).

Faux noms
Un second avis de recherche, daté du 4 décembre 2015, concernait Salah Abdeslam qui s'était rendu à deux reprises à Budapest en Hongrie dans le courant du mois de septembre 2015 au moyen d'un véhicule de location. Le 9 septembre 2015, il a été contrôlé à la frontière entre la Hongrie et l'Autriche à bord d'un véhicule Mercedes, en compagnie de deux personnes. Celles-ci faisaient usage de fausses cartes d'identité belges au nom de Samir Bouzid, le nom d'emprunt de Mohammed Belkaid, et de Soufiane Kayal.

C'est également au moyen de la fausse identité de Soufiane Kayal que la maison perquisitionnée le 26 novembre 2015 à Auvelais a été louée, selon le parquet fédéral.

L'enquête a pu établir que le nommé Soufiane Kayal pouvait être identifié comme étant Najim Laachraoui né le 18 mai 1991 et parti en Syrie en février 2013.

Conférence de presse à 15h
Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw et le procureur de Paris François Molins tiendront une conférence de presse ce lundi à 15h00 au parquet fédéral.
Lundi 21 Mars 2016
Dakaractu




Dans la même rubrique :